1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Les promesses d'Isaac Zida

Le lieutenant-colonel Isaac Zida, à la tête de l'État, a promis "une transition dans un cadre constitutionnel". Le pouvoir pourrait donc être transmis aux civils. Sauf qu’aucune date n’a été fixée.

Écouter l'audio 01:58

"Il peut y avoir des incompréhensions mais des divisions, non" (Sarah Seremé)

L’Union africaine a donné 15 jours aux militaires au pouvoir au Burkina Faso pour un retour à l’ordre constitutionnel au Burkina Faso. La rue et la communauté internationale espèrent l'arrivée de civils à la tête de la transition. L’heure est aux tractations dans les différents états-majors. Vous pouvez écouter les explications d'Eric Topona en cliquant sur l'image ou le lien.

Depuis la chute du président Blaise Compaoré, aucun cadre de l’ex-parti au pouvoir ne s'est s'exprimé. Mais Eric Topona a pu joindre un des membres du bureau politique du CDP, le Congrès pour la démocratie et le Progrès. Aly Badra Ouedraogo invite les Burkinabè à tourner la page et à regarder vers l’avenir.

Le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour l'Afrique de l'Ouest, Mohamed Ibn Chambas, poursuit ses consultations avec toutes les parties prenantes dans la crise politique au Burkina Faso. Il a rencontré les organisations de la société civile, l'opposition politique ainsi que la hiérarchie militaire pour mettre en place une transition conforme à la constitution nationale. La mission de l'ONU rappelle que la sécurité des biens et des personnes doit être assurée dans le pays.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !