1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Les pro-Gbagbo renvoyés aux assises

La chambre d'accusation a confirmé les charges retenues contre 84 partisans de l'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo. Accusés notamment de crimes de guerre, ils sont renvoyés devant la Cour d'assises d'Abidjan.

Parmi les accusés renvoyés aux assises, on peut citer Simone et Michel Gbagbo, respectivement épouse et fils de l'ex-chef de l'Etat, Pascal Affi N'guessan, président du Front Populaire Ivoirien, Gilbert Aké N'gbo, dernier Premier ministre de Laurent Gbagbo, déjà en liberté provisoire, ou encore l'ex-Gouverneur de la Banque Centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest, Philippe Dacoury-Tabley.

Toutes les personnes concernées par la décision de la justice ivoirienne sont accusés de crimes de guerre, crimes de sang, crimes économiques, troubles à l'ordre public, atteinte à la sûreté de l'Etat et entretien de bandes armées.

Que pensent les Ivoiriens de cette décision ? Pour le savoir, écoutez le reportage de notre correspondant à Abidjan, Julien Adayé.

Écouter l'audio 02:04

La justice ivoirienne renvoie les pro-Gbagbo à la barre

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !