1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Les pro-Compaoré sont-ils encore éligibles?

Au Burkina Faso, le projet d'accord de sortie de crise annoncé hier par les médiateurs de la Cédeao, propose la tenue des élections présidentielles et législatives au plus tard le 22 novembre prochain.

Écouter l'audio 02:02

‘’ Le Régiment de la sécurité présidentielle est incontournable. Il faut faire preuve de réalisme’’. (Seydou Nourou Tall, Professeur titulaire de droit public, agrégé de droit public à l'Université Cheick Anta Diop de Dakar)

Le sort du RSP, le Régiment de sécurité présidentielle est quant à lui "laissé à l'appréciation du président du futur président démocratiquement élu.

Le document propose également l’amnistie des putschistes et la participation des candidats pro-Compaoré aux prochaines élections. Est-ce n’est pas un déni de justice, quant on sait que la Cour constitutionnelle a déjà invalidé ces candidatures ?

Voici les explications Seydou Nourou Tall, Professeur titulaire de droit public, agrégé de droit public à l'Université Cheick Anta Diop de Dakar. Il est interrogé par Eric Topona.

.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !