Les pirates à l′attaque | Allemagne magazine | DW | 03.05.2012
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Allemagne magazine

Les pirates à l'attaque

Le nom de ce nouveau venu sur la scène politique allemande peut étonner ou même faire sourire. Sa progression dans les intentions de vote oblige ses rivaux à le prendre de plus en plus au sérieux.

Outre l'accès libre au savoir, les Pirates plaident pêle-mêle pour plus de transparence, pour un revenu minimum d'existence, pour la gratuité des transports publics. Du côté de la politique économique et européenne en revanche, leur programme est plus flou. Ceci explique en partie que, jusqu'à très récemment, le jeune parti était considéré comme un objet non identifié du paysage politique allemand.

Ces derniers mois cependant, il a fait son entrée dans deux parlements régionaux - celui de Berlin et celui de la Sarre, une région du sud-ouest de l'Allemagne - les inscriptions des militants explosent et les sondages le placent désormais au rang de quatrième, voire de troisième parti d'Allemagne. Il n'en fallait pas plus pour que le pavillon du parti des Pirates - une voile de bateau noire sur un fond orange - flotte désormais à la Une des journaux, tandis que les partis établis commencent à s'intéresser sérieusement au phénomène.

La flûte enchantée revisitée

Wolfgang Amadeus Mozart. Né en 1756 à Salzbourg, mort en 1791 à Vienne. Une vie courte – 35 ans – mais qui n’a pas empêché ce génie de composer plus de 600 œuvres – il écrit son premier opéra à l’âge de onze ans. De la sonate aux quatuors, du concerto à la symphonie, Mozart tient une place unique dans l’histoire de la musique occidentale. Si Mozart était né en Afrique du Sud, il aurait sans doute composé « La flûte enchantée » sur des marimbas, ces instruments à percussion qui ressemblent à des xylophones. C’est ce que s’est dit la troupe Isango Portobello issue des townships sud-africains : les 33 musiciens, danseurs, chanteurs et choristes qui en font partie se sont emparés de l’un des opéras les plus célèbres du compositeur autrichien. Un reportage de notre correspondante à Berlin, Audrey Parmentier.

Auteur : Konstanze von Kotze
Edition : Christophe Lascombes

Écouter l'audio 12:31
Now live
12:31 min

Allemagne Magazine 02.05.2012 - MP3-Stereo

Audios et vidéos sur le sujet