1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Les pays du Sahel renforcent leur coopération

La sécurité et le développement au Sahel étaient les sujets au cœur d’un sommet qui s'est tenu à Nouakchott. Le président mauritanien a reçu ses homologues du Mali, du Tchad, du Niger et du Burkina Faso.

Le sommet des chefs d'Etat s'est tenu à Nouakchott, la capitale mauritanienne

Le sommet des chefs d'Etat s'est tenu à Nouakchott, la capitale mauritanienne

Face aux défis sécuritaires, sociaux et économiques dans la zone du Sahel, les pays de la région veulent coordonner leurs efforts. Les chefs d’Etat du Mali, du Tchad, du Niger et du Burkina Faso étaient à cet effet conviés dimanche à un sommet en Mauritanie. Selon le ministre mauritanien des Affaires économiques Sidi Ould Tah, « le sommet de Nouakchott illustre la volonté des dirigeants des pays du Sahel d'adopter une vision stratégique commune, qui tient compte des réalités de la zone et s'attelle à relever ses défis ».

Menace sécuritaire

Mohamed Ould Abdel Aziz a appelé à la vigilance face aux menaces sécuritaires qui persistent dans la région

Mohamed Ould Abdel Aziz a appelé à la vigilance face aux menaces sécuritaires qui persistent dans la région

Les pays de la zone du Sahel sont exposés à une menace commune : celle des groupes islamistes armés, liés au mouvement terroriste AQMI (Al-Qaïda au Maghreb islamique), et de la criminalité organisée, notamment les groupes de narco-trafiquants. En présence des ses homologues Ibrahim Boubacar Keïta (Mali), Mahamadou Issoufou (Niger), Blaise Compaoré (Burkina Faso) et Idriss Deby Itno (Tchad), le président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz a estimé que les cinq pays devaient « coordonner leurs politiques sécuritaires ». Sur ce plan, « des avancées significatives » ont déjà été réalisées, a souligné le chef de l’Etat, notamment avec des efforts communs pour restaurer la stabilité dans le nord du Mali. Des soldats tchadiens, nigériens et burkinabés font en effet partie de la MINUSMA, la mission des Nations unies au Mali. L'armée mauritanienne était de son côté intervenue précédemment dans le nord du Mali, en 2010 et 2011, pour détruire des bases d'Aqmi et empêcher des incursions terroristes en Mauritanie.

Lutte contre la pauvreté

Les autres grandes priorités des pays du Sahel sont de lutter contre la pauvreté et assurer la sécurité alimentaire. La région fait face à d’importants défis économiques liés à la sécheresse et la faiblesse des ressources en eau. Selon le président mauritanien, les cinq pays doivent initier des « projets structurants » pour le développement de leur région.

La sécheresse aggrave régulièrement l'insécurité alimentaire dans les pays du Sahel

La sécheresse aggrave régulièrement l'insécurité alimentaire dans les pays du Sahel

Les efforts de ces pays sont soutenus par plusieurs initiatives de la communauté internationale. Le Bureau des Nations unies pour la coordination des affaires humanitaires a par exemple lancé vendredi un plan stratégique de trois ans pour lutter contre l’insécurité alimentaire au Sahel. De son côté, l'Union européenne a par exemple décidé d’accorder à la Mauritanie une aide de 195 millions d'euros pour la période 2014-2020. Cette aide est destinée aux domaines de la sécurité alimentaire, des droits de l'Homme et des soins de santé. L’annonce a été faite mardi dernier par le commissaire européen au Développement, Andris Piebalgs, lors de sa visite à Nouakchott. Le représentant européen a par ailleurs souligné le rôle de la Mauritanie pour la stabilité au Sahel : «Il ne saurait y avoir de développement sans sécurité et je tiens à féliciter ce pays pour tous les travaux qu'il entreprend afin d'améliorer la stabilité sur son territoire et dans l'ensemble de la région ».

Absence de l'Algérie

Pourquoi l’Algérie, un des poids lours de la région n’a t-elle pas été conviée à la rencontre de Nouakchott ? Eléments de réponse avec Ahmedou Ould Abdallah, le Directeur du cente de strategie et de sécurité pour le Sahel et le Sahara. Il a été joint par Eric Topona.

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !