1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Interview de la semaine

Les observateurs européens prêts pour les élections au Burkina

Plus de 16.000 observateurs électoraux sont accrédités pour les législatives et la présidentielle du 29 novembre. La délégation de l'Union européenne est dirigée par l'ancienne ministre italienne Cécile Kashetu Kyenge.

Écouter l'audio 04:11

"Notre porte est ouverte à toutes les remarques des citoyens"

Initialement prévues le 11 octobre, les élections couplées présidentielle-législatives du Burkina Faso ont été reportées au 29 novembre suite au coup d'Etat avorté, perpétré par le RSP et le Général Gilbert Diendéré. Près de 16 000 observateurs électoraux sont pour le moment accrédités par la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI).

Parmi eux la mission d'observation électorale de l'Union Européenne. Présente avant le putsch dans le pays, elle y est restée et compte poursuivre ses observations durant tout le processus électoral. Richard Tiéné a interrogé la chef de la mission, députée européenne italienne d'origine congolaise et ancienne ministre, Cécile Kashetu Kyenge.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet