1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

ACTUALITÉS

Les nouvelles du monde

Visite de George W. Bush en Israël

Le président américain George W. Bush a entamé ses entretiens avec le Premier Ministre israélien Ehud Olmert. Plus tôt dans la journée, il s’est entretenu avec le président de l’Etat hébreu Shimon Peres. Pour cette visite historique de trois jours en Israël et dans les territoires palestiniens, George W. Bush affiche un certain optimiste dans son projet de conclure un accord de paix entre les deux parties dans la dernière année de son mandat. Comme en témoigne son discours à son arrivée à l’aéroport de Tel Aviv.

« Nous voyons ici une nouvelle opportunité pour la paix en terre sainte, et pour la liberté dans toute la région. Je me réjouis de cette rencontre avec le Président Peres et le Premier ministre Olmert. Nous allons parler de sécurité, de liberté et de paix. »

George W. Bush est le quatrième président américain à se rendre en Israël après Richard Nixon en 1974, Jimmy Carter en 1979 et Bill Clinton en 1998.

Parallèlement, la violence continue sur le terrain. Ce mercredi, des groupes armés palestiniens ont tiré onze tirs de roquettes et d’obus de mortiers depuis la bande de Gaza vers Israël. Aucune victime n’a été déclarée, juste quelques dégâts matériels. Cependant, un activiste palestinien a été tué et quatre autres blessés un peu plus tôt lors d’une attaque de l’armée israélienne dans le nord de la Bande de Gaza.

Elections américaines

Nouveau rebondissement dans la course à l’investiture démocrate aux Etats-Unis. Hillary Clinton est arrivée en tête hier dans le New Hampshire. La sénatrice de New York est devenue à son tour une « comeback kid » comme l’avait été son mari Bill Clinton en 1992. Elle avait perdu la semaine dernière dans l’Iowa son statut de favorite au profit de Barak Obama. Ce dernier a affirmé qu’il ne baisserait pas les bras et que la bataille serait âprement disputée.

Médiation au Kenya

Le chef d’Etat ghanéen et président en exercice de l’Union africaine s’est entretenu brièvement avec le président kenyan Mwai Kibaki et son rival Raila Odinga. John Kuofor tente de sortir le Kenya de l’impasse politique après l’élection présidentielle contestée du 27 décembre. Salim Lone, le porte-parole de Raila Odinga au sujet de ces discussions.

« Nous avons eu une discussion constructive avec le Président John Kuofor. Raila Odinga et lui ont parlé entre quatre yeux pendant une demi-heure et après, pendant une autre demi-heure, il a parlé avec la base du Parti. Monsieur Kuofor nous a écouté et de son côté, il nous expliqué comment Monsieur Kibaki voyait les choses. »

Les affrontements qui ont suivi la proclamation de la réélection de Mwai Kibaki ont fait un demi-millier de morts. Plus de 250 000 de personnes ont été déplacées dans tous le pays. Le porte-parole du Haut commissariat des Nations Unies pour les réfugiés a déclaré que 24 tonnes de couvertures et de savons allaient être distribuées aux familles dans le besoin à Nairobi.

La situation au Sri Lanka

Renforcement des mesures de sécurité au Sri Lanka autour des parlementaires. Une décision qui intervient au lendemain de l’assassinat du ministre de la construction. D. M. Dassanayake a été tué lors d’un attentat à la bombe entre Colombo et l’aéroport. Le Sri Lanka a annoncé la semaine dernière la fin du cessez-le-feu avec les Tigres de libération de l’Elam Tamoul. Ce cessez-le-feu qui avait été conclu en février 2002 sous l’égide de la Norvège a volé éclat depuis l’arrivée au pouvoir fin 2005 du président Mahinda Rajapakse. Le conflit dans le pays dure depuis 35 ans. Il a fait plus de 60 000 morts.

Arrestation d’un rebelle en Colombie

Peut-être une avancée pour les négociations à La Havane entre l’Armée de libération nationale et le gouvernement colombien. Carlos Marin, un chef de l’ELN a été arrêté. Il restait jusqu’à présent un frein au dialogue entre le mouvement séparatiste et le président Alvaro Uribe. Carlos Marin voulait renforcer la branche militaire du mouvement en utilisant les recettes du trafic de drogue. L’ELN est le second mouvement de guérilla dans le pays après les Forces armées révolutionnaires de Colombie. Les Farc qui ont déclaré, de leur côté, ne pas vouloir prendre part à ces discussions sur l’île de Cuba.

Mort d’un ancien de la CIA

Cuba regrettera peut-être la disparition de Philip Agee. Cet ancien agent de la CIA avait rompu ses liens avec les Etats-Unis pour dénoncer les activités de Washington. Philip Agee qui avait reconnu avoir fait beaucoup de mal à Cuba quand il travaillait pour la CIA avait fondé en 2000 une agence de voyage. Cubalinda était le premier opérateur à travailler dans l’île en défiant l’embargo américain en vigueur depuis 1962. Philip Agee est décédé à l’âge de 72 ans.