1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Europe

Les néonazis hantent le scrutin grec

La Grèce s'apprête à vivre dimanche des élections cruciales. Frappée par la crise, la population devrait sanctionner les deux grands partis historiques. L'extrême droite pourrait tirer profit de ce désenchantement.

Les deux grands partis, socialiste et conservateur, qui dominent la scène politique depuis des décennies en alternance faisaient à eux deux près de 80% des voix en 2009 Cette fois-ci, selon tous les sondages, ils arrivent à peine à 40%.

29 partis sont dans l'arène politique et 10, selon ces mêmes sondages, vont entrer au Parlement. Parmi eux : le parti de l'extrême droite neonazie "Aube dorée".

Au centre du débat se trouvent les grands thèmes de l'immigration et l'économie.

Auteur : Thomas Jacobi (correspondant à Athènes)
Édition : Jean-Michel Bos

Écouter l'audio 01:58

"Dernière ligne droite de la campagne électorale pour un vote qui n'a jamais été aussi indécis", explique notre correspondant à Athènes, Thomas Jacobi

Audios et vidéos sur le sujet