1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Les migrants et les marchandages de l'Union européenne

Après la réunion infructueuse des ministres de l'Intérieur de l'Union européenne mardi à Luxembourg, les journaux allemands reviennent sur la disharmonie dans la politique d'immigration en Europe.

Treffen EU-Innenministerrat in Luxemburg

Le ministre allemand de l'Intérieur, Thomas de Maizière (au centre) et ses homologues francais, Bernard Cazeneuve(à g.) et italien Angelino Alfano.

"A Luxembourg, de nombreux ministres de l'Intérieur n'ont guère fait preuve de solidarité et de responsabilité, constate le journal Neue Osnabrücker Zeitung. Pourtant il est clair que l'Italie et la Grèce sont débordées par l'afflux de migrants et que l'on doit leur venir en aide et partager leur charge. De tels marchandages indignes font oublier que l'Union européenne n'est pas seulement une communauté économique, mais aussi une communauté de valeurs ! Par le passé, l'Union européenne s'est souvent montrée sous un meilleur jour," conclut l'éditorialiste.

EU-Staaten Streit um Flüchtlingsfrage

Migrants clandestins recueillis à Lampedusa, Italie

Il s'agit d'une "dispute sordide", s'indigne aussi le quotidien Thüringer Allgemeine. "Alors que des centaines de personnes se noient devant les côtes européennes, les hommes d'Etat multiplient seulement des platitudes, en assurant les familles des victimes de leur compassion. Mais quand, au risque de leur vie, des migrants arrivent vivants en Europe, alors plus personne ne veut les accueillir", constate le journal.

Migranten an der Grenze zwischen Frankreich und Italien

Migrants subsahariens bloqués à la frontière francaise à Vintimille (Italie)

La Berliner Zeitung relève: "Quand ils entendent frapper à la porte de la maison Europe, les Européens devraient se rappeler l'histoire coloniale. Maintenant ce sont des gens d'Afrique et d'Asie Mineure qui demandent à entrer – mais, eux, ils frappent à la porte, ils ne la défoncent pas ! La domination des peuples autochtones, n'est pas non plus à leur programme…Ils n'exigent rien , ils ne demandent qu'à survivre ! "

"Die Toten kommen", "Les morts arrivent"

Certains migrants qui n'ont pas survécu font l'objet d'actions inhabituelles dans la capitale allemande. Le "Centre pour la Beauté Politique", collectif d'artistes engagés, organise à Berlin l'enterrement de réfugiés morts en tentant de traverser la Méditerranée.

Zentrum für Politische Schönheit Aktion Berlin Bestattung Flüchtlinge

Inhumation à Berlin d'une Syrienne morte en tentant de traverser la Mer Méditerranée pour rejoindre l'Europe

"Die Toten kommen", "Les morts arrivent", c'est le nom donné par un groupe d'artistes berlinois à cette action politique. Hier, une première cérémonie a eu lieu dans le cimetière de Gatow, à Berlin où le corps d'une Syrienne de 34 ans a été inhumé, rapporte la taz, die tageszeitung. La jeune femme était décédée avec son enfant de deux ans lors d'un naufrage en mars dernier. L'objectif déclaré des activistes est d'amener les morts de la politique d'asile européenne à Berlin, là où des ronds-de-cuir, des fonctionnaires sans conscience, se chargent de dresser des barrières autour de l'Union européenne, de transformer la Méditerranée en mouroir et d'abandonner tranquillement les morts aux Etats riverains. Les hommes politiques, à Berlin comme à Bruxelles, se moquent des Droits de l'Homme sur le continent, pourtant en 2012 encore, l'Union européenne s'était vu décerner le Prix Nobel de la Paix, »s'insurge la taz.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !