1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Les Maliens doivent agir

Tiken Jah Fakoly vit depuis 2003 au Mali, devenu sa terre d'adoption. Un pays aujourd'hui coupé en deux suite au coup de force militaire du capitaine Amadou Haya Sanogo intervenu le 22 mars 2012 .

Reggae singer Tiken Jah Fakoly of Ivory Coast performs on the main stage during the 33rd Paleo Festival, in Nyon, Switzerland, 24 July 2008. The Paleo open-air music festival is the largest in Switzerland with 225,000 music fans and six days of concerts from 23 to 28 July. EPA/SANDRO CAMPARDO +++(c) dpa - Report+++

Sänger Tiken Jah Fakoly

Depuis cette date, tout le nord du Mali est entre les mains des rebelles touaregs, des islamistes d'Ansar Dine, et du mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'ouest (Mujao).Ces deux derniers sont accusés de violations graves des droits de l'homme et de crimes de guerre pour avoir torturé des soldats maliens, tué des civils et détruit des mausolées à Tombouctou. De passage en Allemagne à l'occasion de l'un des plus grands festivals du reaggae le « Summer jam » à Cologne, la star africaine du reggae, d'origine ivoirienne, Tiken Jah Fakoly appelle les Maliens à s'unir pour un grand Mali, libre et démocratique. Il s'est confié à de Bob Barry. Ecoutez son interview en cliquant sur le lien ci-dessous :

Écouter l'audio 00:24

« Les Maliens doivent agir pour sauvegarder leur héritage commun »

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !