1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Europe

Les jeunes et la violence: tolérance zéro?

L’actualité de Bruxelles a tourné un peu au ralenti cette semaine. Clarisse Sérignat nous dira ce qu’il faut tout de même en retenir. La revue de la presse européenne, depuis Paris. Comment réagit-on dans la capitale française à l’alerte des experts mondiaux sur le climat ? La sécurité et la délinquance des jeunes toujours au cœur de la campagne électorale française. Faut-il pratiquer « la tolérance zéro » ? Les eurodéputés à Strasbourg ont planché sur le sujet… Et puis n’oubliez pas notre jeu-concours…

A Bondoufle ( banlieue de Paris) la violence des bandes de jeunes

A Bondoufle ( banlieue de Paris) la violence des bandes de jeunes

Dans cette édition:

  • L'actualité de Bruxelles

L’avenir d’Europol était cette semaine en question à Bruxelles. Europol, on le rappelle, c'est cet organisme basé à La Haye, qui permet la coopération des polices européennes pour lutter contre les crimes organisés. La commission demande un renforcement de ses pouvoirs. Le débat s'est ouvert au Parlement de Strasbourg.

  • Revue de la presse: Paris

Plus de 6 degrés de hausse des températures pour notre bonne vieille planète, c’est une estimation maximale mais pas impossible d’après les experts de l’ONU, le GIEC qui ont tiré la sonnette d’alarme á Bruxelles la semaine passée. Alors quelques soient les chiffres, une évidence: il va falloir s’adapter aux bouleversements climatiques. Comment les journaux français ont-ils réagi ? Eva John à Paris a chaussé pour nous ses lunettes.

  • Le Jeu-concours: Terra Incognita
  • Entretien: les jeunes et la délinquance

Des délinquants de plus en plus jeunes, des adolescents violents … ce phénomène concerne toute l’Europe mais il faut également se garder de grossir cette réalité. Le sociologue Laurent Mucchielli a présenté aux eurodéputés de Strasbourg – lors d’une audition publique - la situation de son pays la France. Les actes de délinquance commis par des mineurs y ont en effet explosé au cours des dernières années : plus 69% entre 1994 et 2004. Mais il relativise aussi l’impact de ces chiffres. Et s’interroge sur un mouvement plus général qui, en Europe, pousse les pouvoirs publics à abandonner le principe de la protection des mineurs pour celui de la « tolérance zéro. » Laurent Mucchielli est interrogé par Jean-Michel Bos.