1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Les institutions africaines des Droits de l'Homme remises en question?

Les institutions nationales des droits de l'homme en Afrique sont-elles indépendantes ? La commission nationale indépendante du Burundi est en ce moment sous analyse selon les principes fondamentaux qui les régissent.

Écouter l'audio 02:14

"Il ne reste que quatre Institutions nationales des droits humains dans toute l'Afrique, qui sont dans la catégorie "A"." (Florent GEEL)

La Commisssion nationale indépendante des Droits de l'Homme au Burundi voit sa crédibilité diminuer. L'organisation a été mise sous analyse par le sous comité d'accréditation au sein de l'institution Internationale des Droits de l'Homme. Cette institution internationale a mandat pour passer en revue la conformité de toutes les institutions Nationales des Droits de l'Homme aux principes dit de Paris. Mais qu'en est-il des autres Institutions nationales en Afrique classées dans la catégorie  A, c'est-à-dire la plus élévée ? Comment fonctionnent-elles, et quelles sont les exigences et modalités pour bénéficier du statut A, ou d'être relégué ? 

Cliquez sur la photo pour écouter les explications de Fiacre Ndayiragije
 

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !