1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Allemagne

Les infrastructures en souffrance

A Berlin, les députés du Bundestag, la Chambre basse du Parlement allemande, débattent de la part du budget de l'Etat à consacrer à la rénovation ou à la construction des infrastructures publiques

default

Chantier sur l'autoroute

Depuis quelque temps déjà, les chantiers se multiplient sur les routes et autoroutes , les ponts ou les gares. Souvent il ne s'agit que de réparations de fortune. Un état des choses étonnant pour un pays aussi riche et développé que l'Allemagne.

C'est un fait qu'au cours des dernières 15, 20 années, l'Etat allemand a quelque peu négligé l'entretien des infrastructures publiques. Ainsi à Cologne par exemple, plusieurs ponts ne sont franchissables qu'à vitesse réduite, des réparations provisoires sont en cours. Dans de nombreuses villes, les automobilistes se sont habitué aux „nids de poule“ et les parents d'élèves rénovent eux mêmes les salles de classe. Des gymnases sont fermés pour raison de sécurité, car ils risquent de s'effondrer.

Flash - Galerie Entlastung Bundeshaushalt

Panneau demandant la compréhension des automobilistes

Sur certaines routes et autoroutes, des chantiers ralentissent la circulation, des mois et des mois durant.

Comment expliquer cet état de choses dans un pays qui est quand même la première économie européenne? L'explication d'un expert, Lothar Ewers, ingénieur des Ponts et Chaussées:

Bundestag Wolfgang Schäuble 8. April 2014

Wolfgang Schäuble au Bundestag

“Cela est tout simplement dû au fait qu'en Allemagne nous n'avons, -premièrement pas investi suffisamment d'argent pour entretenir nos infrastructures, et- deuxièmement nous avons aussi négligé de construire de nouvelles infrastures là où c'était nécessaire!...Cela concerne toutes les infrastructures, cela concerne les établissements scolaires, les installations sportives, les routes et les ponts. En fait, quasiment toutes les infrastructures sont touchées mises à part celles qui sont financées par des redevances comme par exemple les réseaux de distribution d'électricité ou d'eau…”

Il faut dire aussi que le ministre allemand des Finances, le conservateur Wolfgang Schäuble a présenté cette semaine aux députés du Bundestag un budget pour cette année avec un tout petit déficit. Et l' objectif qu'il poursuit avec persévérance depuis qu'il est le grand argentier du gouvernement est de présenter en 2015 un budget fédéral en équilibre,ce serait d'ailleurs une première pour l'Allemagne depuis des décennies.

Bundestag Haushaltsdebatte 8. April 2014

Débtat sur le budget dans l'enceinte du Bundestag à Berlin

Le dernier budget fédéral sans nouvel endettement remonte à 1969 !

D‘ailleurs ce vendredi au Bundestag, le ministre Fédéral des Transports, Alexander Dobrindt a d'emblée souligné que les investissements prévus dans les réseaux routiers et ferroviaires concerneraient davantage la rénovation de ces structures que la construction de nouvelles infrastructures. Par ailleurs, il a annoncé qu'il mettrait en place sur le modèle récemment introduit pour les camions, un système de péage pour les voitures particulières sur les autoroutes pour en financer l'entretien.