1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Europe

Les infidélités électriques des Allemands

Face à la hausse du prix de l'électricité, les associations de consommateurs appellent les Allemands à changer de fournisseurs pour relancer la concurrence

Des hausses du prix de l'électricité atteignant parfois 38% sont prévues pour 2008

Des hausses du prix de l'électricité atteignant parfois 38% sont prévues pour 2008

Alors que la combinaison du froid hivernal et de la hausse du prix de l'énergie rend les notes de l'électricité de plus en plus élevées, les associations de consommateurs ont décidé de miser sur la concurrence. Ils sont déjà plus d'un million à avoir répondu à cet appel relayé par les médias et Sigmar Gabriel, Ministre allemand de l'environnement. En effet, une nouvelle vague de réajustement doit avoir lieu en 2008 avec des augmentations atteignant parfois trente-huit pour cent.

En Allemagne le marché de l'électricité est dominé par quatre géants qui possèdent des participations dans des centaines de sociétés régionales ou municipales. Ces petits fournisseurs locaux offrent souvent des prix plus intéressants, d'où la campagne du ministère de l'environnement.

Pour le consommateur le changement est sans risque car l'approvisionnement énergétique est garanti par la loi. Le gouvernement allemand espère ainsi que les consommateurs continueront à se mobiliser pour faire pression sur les prix de l'énergie.

La question du réchauffement de la planète et du gaspillage d'énergie est désormais omniprésente en Allemagne et les opérations ne cessent de se multiplier. À l'appel de plusieurs organisations écologique et du quotidien Bild Zeitung, le plus vendu de la presse allemande, les Allemands ont éteint les lumières pendant cinq minutes un samedi soir. Plusieurs monuments dont la porte de Brandenbourg à Berlin ont été plongés dans le noir pour attirer l'attention sur l'énergie et les changements climatiques.

Reportage de Patrice Cuvier

A écouter également dans cette émission :

Vis à vis : distribution gratuite d'ampoules à basse consommation à Rotterdam

Aux Pays-Bas, la mairie de Rotterdam a décidé de combattre sa facture énergétique en distribuant gratuitement deux ampoules à basse consommation à chaque foyer. Pour l'opération, la ville aura dépensé quatre millions d'euros mais les économies faites devraient représenter plus de vingt-six millions d'euros, soit une économie moyenne de trois-cent euros par an et par foyer.

Plus d'ampoules à basse consommation pourrait permettre une une baisse des émissions des gaz à effet de serre

Plus d'ampoules à basse consommation pourrait permettre une baisse des émissions des gaz à effet de serre

Si la mesure est moins spectaculaire qu'au Royaume-Uni où l'équipement d'ampoules à basse consommation va bientôt être rendu obligatoire, les Néerlandais semblent avoir bien compris les enjeux de ce marché de l'éclairage écologique.

Le numéro un de l'éclairage, le groupe néerlandais Philipps, va d'ailleurs investir un milliard d'euros dans les cinq prochaines années pour mettre au point de nouveaux systèmes d'éclairage écologiques qui en plus d'engranger des économies de taille, permettent une baisse considérable des émissions de gaz à effet de serre.

Soixante-quinze pour cent des consommateurs de foie-gras dans le monde sont français.

Soixante-quinze pour cent des consommateurs de foie-gras dans le monde sont français.

Reportage : foie gras hongrois

Le foie gras est devenu une denrée moins rare, on en consomme quatre fois plus qu'il y a vingt ans. Leader en la matière, la France reste le premier consommateur et producteur mondial mais a aujourd'hui de la concurrence du côté de la Hongrie, pays essentiellement producteur qui lorgne sur les nouveaux marchés que sont l'Asie et la Russie.

Portrait : Arigona Zogaj

Le visage déterminé de cette jeune Kosovarde de quinze ans est désormais connu de tous les Autrichiens. Menacée d'expulsion, Arigona Zogaja avait communiqué à la presse une vidéo dans laquelle elle menacait de se suicider si on ne lui donne pas le droit de rester en Autriche avec sa famille.

Immense métropole entre orient et occident, Istanbul

Immense métropole entre orient et occident, Istanbul

Carnet de voyage : Istanbul

Pierre Polomé s'est dernièrement rendu en Turquie et a tiré de son voyage l'ouvrage Istanbul, carnet de la sublime porte, illustré par Virginie Broquet, aux éditions du Rouergue.

Liens