Les gros titres des quotidiens allemands | Vu d′Allemagne | DW | 03.07.2008
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Les gros titres des quotidiens allemands

Une jeune démocratie en danger, le pacte social européen et les déboires de la langue allemande : tels sont les thèmes que l'on trouve dans la presse de ce jeudi.

Mongolei Flagge

Suite aux législatives, de violentes émeutes ont éclaté en Mongolie : le parti des Démocrates dénonce une élection "volée"

Le trucage et la corruption sont des reproches que l'on soulève régulièrement en Asie centrale, à la suite d'élections, explique la Frankfurter Allgemeine Zeitung. De telles accusations envers les régimes autoritaires sont bien souvent justifiées. Pas d'étonnement alors si après les législatives en Mongolie, l'opposition dénonce des fraudes de la part des anciens communistes. Ce qui est nouveau, en revanche, c'est l'intensité de la violence qui a éclaté dans la capitale Oulan-Bator. Cinq morts, des centaines de blessés, l'état d'urgence décrété : cela est sans précédant dans l'histoire récente de la Mongolie. Et ce serait une catastrophe si cette irruption de violence venait détourner le pays de son chemin de réforme, d'autant plus à un moment où l'exploitation des gisements de matières premières promettent un avenir plus favorable. Mais peut-être qu'en réalité il ne s'agit que de cela, à savoir qui aura accès à ces sources d'argent.


La triste conséquence de ces excès est la détérioration de l'image de la jeune démocratie asiatique, déplore la Süddeuteusche Zeitung. Cela est triste et un peu injuste aussi. Car la révolution démocratique de 1989 et 1990 avait été pacifique en Mongolie. Elle avait réussi à se libérer du jouc du communisme sans qu'aucune goute de sang ne soit versé. Et s'il s'agit, comme certains l'affirment, d'un chaos organisé et ciblé, alors ce serait un véritable coup dur pour la liberté du pays.


EU Flagge. Foto: Toms Grīnbergs, Latvian University Press centre. 2007

Bruxelles a présenté une série de mesures pour améliorer "l'Europe sociale"

La Tageszeitung commente, pour sa part, le paquet social qui a été présenté hier par la Commission européenne. Système de santé, consultation des salariés, et lutte contre les discriminations : un mélange confus de propositions de lois. Mais il semble qu'on ne se préoccupe pas de savoir si elles ont une chance d'être mises en œuvre et combien cela va coûter. Et la situation critique d'une Union dont l'économie de marché fonctionne comme sur des roulettes, mais dont les systèmes sociaux sont toujours incompatibles, ne va pas se dénouer grâce à un rafistolage de ce genre. Il faut réussir au préalable à mettre en place des standards sociaux homogènes. Mais la majorité des citoyens de l'UE n'y sont pas disposés pour l'instant. Et quelques centaines de pages sur des nouveaux projets de loi n'y changent rien.


Deutschland Flagge

La langue allemande en danger ?

Die Welt, enfin, s'intéresse à la langue de Geothe. Beaucoup parlent aujourd'hui avec des formules toutes faites, ou ne sont pas capables de respecter les règles d'orthographe, beaucoup n'aiment pas lire…. Une évolution qui est sûrement dûe en partie à notre époque numérique. L'allemand présente également de plus en plus d'anglicismes. Dans les toilettes, on peut lire parfois : « washing point ». Nombre de personnes cultivées tentent d'agir contre cette tendance et de sauver la langue allemande. Deux associations viennent même de demander à ce qu'elle soit introduite dans la constitution. Mais, de l'avis du quotidien, ce n'est pas par la loi que la pratique s'améliorera.





  • Date 03.07.2008
  • Auteur Anne-Julie Martin
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/EVjm
  • Date 03.07.2008
  • Auteur Anne-Julie Martin
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/EVjm
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !