1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Les gros titres de la presse

A la Une des quotidiens aujourd'hui : l’Allemagne et son plan contre le réchauffement climatique et la trêve entre Israël et le Hamas dans la bande de Gaza.

default

Wolfgang Tiefensee, ministre des Transports, Sigmar Gabriel, ministre de l'Environnement, et Michael Glos, ministre de l'économie.

La presse revient sur le second volet du plan de lutte contre le réchauffement climatique, adopté hier par le gouvernement allemand. Un plan qui est censé réduire de 40% d'ici 2020 les émissions de gaz à effet de serre dans le pays, mais qui est déjà critiqué pour son manque d'ambition. "La plupart des Allemands ne remarqueront même pas les nouvelles mesures en faveur du climat", regrette die tageszeitung. Mais c'est l'objectif de la grande coalition au pouvoir qui veut, certes, protéger le climat mais sans que cela ne soit douloureux pour les consommateurs. Il est facile de pousser les industriels à faire toujours plus d'efforts. Mais le vrai changement ne pourra avoir lieu que si tout le monde s'y met.

Deutschland Klima Verbraucher Glühbirne

Dans quelques années, l'ampoule classique cèdera la place à l'ampoule écologique.


La Süddeutsche Zeitung est, elle aussi, critique vis-à-vis du gouvernement. « Les ministres responsables s'offusquent des attaques contre leur beau petit paquet de mesures. Mais s'ils avaient moins misé sur l'effet d'annonce, les attentes auraient aussi été moins grandes. »


Die Welt est au contraire très optimiste et sacre l'Allemagne championne du monde de l'économie d'énergie, à défaut, peut-être, d'être championne de football – ce soir a lieu un match décisif pour le pays dans le cadre de l'Euro 2008. Selon le journal, qui cite une étude britannique, l'Allemagne serait le pays dont la consommation d'énergie aurait le plus diminué dans le monde. La mauvaise nouvelle, c'est que l'appétit énergétique de la planète augmente et que la Chine est à elle seule responsable de la moitié de cette augmentation.

Israelische Panzer nahe Gaza

La trêve entre Israël et le Hamas a commencé ce matin


La trêve entre Israël et le mouvement islamiste palestinien Hamas est "une bonne nouvelle pour ces Israéliens qui essuient depuis des mois des tirs de roquettes en provenance de la bande de Gaza", affirme la Frankfurter Rundschau. Mais c'est aussi une bonne nouvelle "pour les Palestiniens qui vivent dans ce territoire où règne la misère. Vivres, essence et matériaux divers vont enfin pouvoir passer la frontière et permettre d'alléger quelque peu la détresse. Il semble que la voix de la raison gagne du terrain au Proche-Orient. Mais il suffit malheureusement qu'une seule roquette s'abatte sur Israël pour que tout s'assombrisse à nouveau.


La Frankfurter Allgemeine Zeitung est également sceptique. Ce cessez-le feu ne représenterait rien s'il n'y avait pas des efforts parallèles pour démêler le conflit au Proche-Orient. Les négociations entre la Syrie et Israël vont désormais au-delà des procédures, à l'essentiel. Au même moment, le Hamas discute avec l'Autorité palestinienne. Le succès de ces discussions est la condition pour une paix entre les Palestiniens et Israël, c'est-à-dire pour la création d'un Etat palestinien.


default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !