1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Les gros titres de la presse

La Géorgie et le Pakistan, deux pays où règne l’état d’urgence, continuent de faire les gros titres de la presse allemande. Les journaux se penchent aussi sur la situation des homosexuels en Allemagne et sur le grand scandale de corruption qui frappe le groupe Siemens.

Manifestation d'avocats pakistanais jeudi 8 novembre à Peschawar

Manifestation d'avocats pakistanais jeudi 8 novembre à Peschawar

La Frankfurter Allgemeine Zeitung revient sur l’annonce du président géorgien Mikhaïl Saakachvili d’organiser une élection présidentielle anticipée le 5 janvier, ainsi qu’un référendum sur la date des législatives. Une annonce que l’opposition a qualifiée de « victoire du peuple ».

La Tageszeitung remarque de son côté que le président géorgien, après la révolution pacifique qui l’a amené au pouvoir, a commis les mêmes erreurs que son prédécesseur Edouard Chevardnadzé : abus de pouvoir, corruption et autoritarisme. Même si la situation s’apaisait, en instaurant l’état d’urgence, Mikhaïl Saakachvili a perdu sa crédibilité auprès de la population.

La Franfurter Rundschau évoque en première page la situation des homosexuels en Allemagne. Les conservateurs de la CDU et de la CSU bloquent tous les projets de loi qui donnent aux couples homosexuels les mêmes droits qu’aux personnes mariées, rapporte le journal. Les libéraux et les Verts parlent « d’injustice » et de « rabaissement ». Les couples homosexuels sont très désavantagés au niveau financier.

La corruption coûte à Siemens 1,4 milliard d’euros, lit-on en Une de la Süddeutsche Zeitung. Les amendes, les redressements fiscaux et les frais de justice pèsent de plus en plus sur l’entreprise et de nouvelles pénalités sont à prévoir. Le scandale de corruption touche de plus en plus de secteurs chez Siemens. On a découvert dans toutes les activités du groupe des transactions douteuses d’un total de 1,3 milliard d’euros. Bien qu’on s’attende à de nouvelles amendes en Allemagne et aux Etats-Unis, le cours des actions continue de grimper.

La nouvelle force des avocats au Pakistan, titre die Welt, qui publie en première page la photo d’une manifestante protestant contre l’Etat d’urgence instauré par le président Pervez Musharraf. Les avocats descendent dans la rue dans plusieurs villes du pays et ce sont là des manifestations inhabituelles, écrit le quotidien. Des hommes en costume cravate protestent avec détermination et militantisme et des femmes participent aussi. Une nouvelle force semble émerger au sein de la société. Parallèlement aux militaires, aux islamistes et à une population alanguie, une élite civile cherche à faire changer les choses et à instaurer l’autorité de la loi.

  • Date 09.11.2007
  • Auteur Aude Gensbittel
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/CAxe
  • Date 09.11.2007
  • Auteur Aude Gensbittel
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/CAxe
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !