Les gros titres de la presse allemande | Vu d′Allemagne | DW | 09.12.2008
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Les gros titres de la presse allemande

Les journaux reviennent sur la nouvelle position d'Angela Merkel sur le climat, la situation en Grèce et l'affaire du demandeur d'asile Oury Jalloh, mort dans une cellule de police.

default

Certains reprochent à la « chancelière du climat » Angela Merkel un changement de position.

La lutte contre le réchauffement climatique pas à n'importe quel prix, c'est cette déclaration d'Angela Merkel qui fait la Une de die Welt. Jusqu'à présent, le domaine qui assurait à la chancelière le soutien de quasiment toute la classe politique allemande était bien la protection de l'environnement. Quand elle annonce à présent qu'elle s'opposera lors du sommet européen aux mesures sur le climat qui menacent les emplois allemands, cela irrite forcément certains. Mais, selon le journal, il serait irresponsable de faire comme si la situation économique mondiale n'avait pas évolué au cours des derniers mois.


Anschlag auf Portward Logistic Terminal in Peschawar 100 Gütertrucks der NATO zerstört

Camions de l'Otan incendiés à Peshawar

Nouvelle attaque du ravitaillement de l'Otan, titre la Frankfurter Allgemeine Zeitung. Dans la nuit de lundi au Pakistan, des véhicules de l'Otan dont la cargaison était destinée aux forces déployées en Afghanistan, ont à nouveau été incendiés. Dimanche 150 camions avaient brûlé, la nuit suivante près de 100, toujours près de Peshawar. Le journal publie en première page une photo qui montre des dizaines de carcasses de camions calcinés.


La Tagezeitung consacre sa Une à la situation en Grèce. Après la mort du jeune Alexis Grigoropoulos sous les balles de la police, la Grèce est toujours en plein émoi. L'opinion publique est en deuil, la classe politique hésite sur la marche à suivre, la police se justifie et la jeunesse continue de se révolter. Le quotidien évoque une génération perdue dans le pays. Le taux de chômage parmi les diplômés universitaires est le plus haut de tous les Etats de l'Union Européenne. Et ceux qui parviennent à obtenir un travail après leurs études sont si mal payés qu'ils restent longtemps dépendants de leurs parents.


Asylbewerber in Deutschland

Des manifestans protestent contre la mort d'Oury Jalloh à Dessau (archive 2007)

La Süddeutsche Zeitung revient de son côté sur l'affaire Oury Jalloh en Allemagne. La mort de ce demandeur d'asile du Sierra Leone dans une cellule de prison à Dessau est un scandale et une tragédie, estime le journal, mais il ne s'agit pas d'un meurtre. L'acquittement des deux policiers accusés de blessures et de meurtre par négligence est justifié, car on n'a pas pu prouver qu'ils soient personnellement responsables de la mort du jeune Africain de 23 ans. Pourtant le sort d'Oury Jalloh n'est pas seulement dû à un enchainement de circonstances malheureuses, il est aussi lié à l'insensibilité dont la police fait preuve en général envers ses prisonniers.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !