Les gros titres de la presse allemande | Vu d′Allemagne | DW | 21.04.2008
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Les gros titres de la presse allemande

A la Une des journaux aujourd'hui, retour sur la visite du pape Benoit XVI aux Etats-Unis, les protestations chinoises contre l'Occident et le débat sur les retraites en Allemagne.

default

Fin de la visite du pape aux Etats-Unis

Papst Benedikt betet am Ground Zero

Benoît XVI se recueillant devant Ground Zero, à New York

"Il est arrivé pèlerin, il repart pop star", "aux Etats-Unis, il est chez lui"... "il" c'est le pape Benoit XVI qui a clôturé hier sa première visite de six jours aux Etats-Unis. Une visite que les catholiques américains ont qualifié d' "historique". Pour la Frankfurter Allgemeine Zeitung, cela tient avant tout à la volonté du pape de réparer les dégâts causé par le vaste scandale de pédophilie qui a secoué l'Eglise catholique américaine ces dernières décennies. Le quotidien conservateur relève la dénomination "pape de l'espoir", utilisée par la presse américaine au sujet de Benoît XVI. Il est clair qu'en ce temps de crise et de doutes que traverse l'Eglise catholique, son message trouvera un large écho.

La Süddeutsche Zeitung se félicite elle aussi du succès, mérité, remporté par le souverain pontife. Un succès pour lequel il a beaucoup oeuvré, avec courage et discrétion. Aux Etats-Unis, Benoit XVI a plus que jamais montré comment il concevait sa fonction. « Il se voit comme le plus important des directeurs de conscience, comme le protecteur de ses brebis. Il ne veut pas être un pape qui s'immisce dans les affaires politiques, ce qui est sans-doute bénéfique pour la vie interne de son Eglise. Mais la conséquence", remarque le quotidien," est que dans ce monde il manque une autorité qui, au moins de temps en temps, communique avec les tout-puissants de cette planète ».

China Protestaktion gegen französische Supermarkt-Kette

Manifestation anti-occidentales devant la chaîne française d'hypermarchés Carrefour


"Des Chinois contre-manifestent" titre Die Tageszeitung, Le journal revient sur les rassemblements anti occidentaux et nationalistes qui ont eu lieu dans plusieurs villes chinoises ce week-end. Pékin "joue avec le feu" écrit le quotidien de gauche. "Le parti communiste chinois légitime sa domination avant tout par la croissance économique du pays et en tant que gardienne de l'unité nationale. Ce nationalisme étatique puise dans le nationalisme populaire mais doit aussi le craindre car ce dernier peut rapidement se retourner contre le gouvernement ou contre les intérêts de l'Etat". Les autorités le savent: lors de ces jeux Olympiques si important, "elles sont loin d'avoir besoin d'une éruption nationaliste tout azimut" souligne die Tagezeitung.


Die Welt s'indigne elle de la toute dernière trouvaille de Jürgen Rüttgers pour faire grimper sa côte de popularité, le tenant pour un populiste. Le vice-président de la CDU, le parti chrétien démocrate, a proposé d'augmenter les retraites des personnes à faible revenu. "Autant la proposition a l'air simple, autant elle est erronée" écrit le journal. « Celui qui paie beaucoup, reçoit aussi beaucoup. En cela, le fait de cotiser beaucoup sur une courte période où de cotiser la même somme mais sur une période plus longue ne joue aucun rôle. Rüttgers veut renverser ce principe de base. "Avec les élections législatives qui approchent, les hommes politiques ressentent à nouveau le besoin de miser sur la redistribution. Mais du coup les intérêts de ceux qui travaillent dur et sur lesquels cotisations et impôts pèsent déjà lourd, sont relégués au second plan".


default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !