1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Les gros titres de la presse allemande

Al qaida en Allemagne, le drame de Ludwigshafen et un scandale financier au NPD.

default

Recep Erdogan à Ludwigshafen avec Kurt Beck

"Al Qaida planifie un attentat en Allemagne" ainsi de la manchette du quotidien Die Welt qui fait d'indices claires détenus par les autorités. La menace explique le journal viendrait des leaders terroristes de la frontière afghano-pakistanaise. Selon les services de renseignement, Al Qaida est de nouveau opérationnel dans le sud de l'Afghanistan et recrute de manière ciblée des musulmans en provenance d'Allemagne pour les former dans des camps terroristes. 184 dossiers sont en cours en Allemagne sur des militants islamistes dont 70 sont considérés comme dangereux et surveillés par la police 24 heures sur 24. Dernier indice révélé par le quotidien: La propagande sur Internet s'intensifie à tel point que les messages vidéo et modes de fabrication de bombe, saisis par les autorités, ne sont plus rédigés en arabe mais en allemand ou au moins sous-titrés.

Le chef du Gouvernement turc, Erdogan, la main sur le coeur avec le chef du SPD et ministre président de la Rhénanie-Palatinat, kurt Beck, en arrière plan. La scène s'est déroulée hier à Ludwigshafen où neuf turcs ont trouvé la mort dimanche dans un incendie. C'est la photo à la Une de la Frankfurter Allgemeine Zeitung dont on apprend que l'enquête n'a encore rien déterminée quant à l'origine du sinistre. 3000 manifestants ont en tous cas protesté contre le racisme et pour éviter d'envenimer les choses, la chaîne de télévision régionale du sud-ouest, le SWR, a déprogrammé la diffusion d'un "Tatort", un épisode la série policière préférée des allemands: il y était question d'une affaire de crime d'honneur perpétré dans la communauté turque.

"Arrestation du trésorier du NPD" titre la Süddeutsche Zeitung. Erwin Kemna est soupçonné du détournement de 627 000 euros pour enrichissement personnel et de blanchiment d'argent. La somme, provenant du patrimoine du parti, aurait été reversée dans une firme lui appartenant. Kemna a été démasqué grâce à la suspicion d'employés de banque étonnés de voir le trésorier déposer 10 000 euros en liquide.

Deutschland Ermittlungen Durchsuchung von NPD Zentrale in Berlin

La Centrale du NPD à Berlin n'a pas été épargnée lors des recherches

Onze mois plus tard, la brigade criminelle de Düsseldorf clôture son enquête par une perquisition simultanée dans 11 endroits différents, dont le quartier général du parti à Berlin. Le NPD s'étouffe lui-même, commente le journal. La formation d'extrême droite, refusant d'avouer ses nombreux méfaits, évoque l'acharnement de la justice à son encontre, mais s'autodétruit financièrement. Et de conclure que la mission de lutte contre le néonazisme, c'est à la démocratie de la remplir - qu'il y ait un NPD ou pas.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !