1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Les gros titres de la presse allemande

George Bush, la protection du climat et le conflit tarifaire de la Deutsche Bahn font ce matin la „Une“ des quotidiens allemands.

President Bush gestures during his news conference in the Brady Press Briefing Room of the White House in Washington, Tuesday, Dec. 4, 2007. (AP Photo/Pablo Martinez Monsivais)

George Bush reste ferme vis-à-vis de l'Iran

Dossier Iran Atomprogramm Teil 2: An Iranian technician works at the Uranium Conversion Facility just outside the city of Isfahan 255 miles (410 kilometers) south of the capital Tehran, Iran, Saturday, Feb. 3, 2007. Diplomats from the Nonaligned Movement, Arab League and Group of 77 toured the nuclear facility Saturday in Iran's latest show of determination to continue its nuclear activities. The visit to the facility in central Iran is the first tour by diplomats of an Iranian nuclear facility since the United Nations Security Council approved economic sanctions on Iran on Dec. 23 for failing to halt uranium enrichment. (AP Photo/Vahid Salemi)

"La guerre mondiale n’aura pas lieu", voilà ce qu‘écrit en substance la Frankfurter Rundschau qui consacre deux pleines pages au rapport, publié par les services secrets américains, et qui tend à prouver que l’Iran a abandonné son programme nucléaire militaire depuis quatre ans. Or, ce rapport a dormi au moins un an dans les tiroirs de Washington. Est-il possible, se demande la Frankfurter Rundschau, que le président ait totalement ignoré son contenu? Et si ce n’est pas le cas, le discours prononcé en octobre par George W. Bush, sur l’éventualité d’une troisième guerre mondiale, était pour le moins inconscient et l’administration américaine doit désormais s’en expliquer, au moins à ses alliés européens. C’en est assez de la rhétorique guerrière, "il faut maintenant négocier"... tout en prenant conscience, continue le journal, qu‘ – aussi souhaitable qu’elle fût – l’alternance politique en Iran reste le fait des Iraniens.

Pour la Süddeutsche Zeitung, la publication de ce rapport va changer la donne politique internationale, balayant, du jour au lendemain, toute discussion sur une éventuelle intervention militaire en Iran. En revanche, sur le plan intérieur et en pleine course américaine à la présidentielle, la SZ note que le rapport risque d’affaiblir non seulement les républicains du camp Bush, mais aussi la favorite des démocrates, Hillary Clinton, qui s’est toujours montrée virulente vis-à-vis de Téhéran. Ce qui, comme le conclut le quotidien, n’était vraisemblablement pas la préoccupation première des services de renseignement en publiant leur rapport.

Ein Mann schraubt auf einer Kombo am Mittwoch, 21. Februar 2007, in Bremen eine herkoemmliche Gluehbirne, links, aus einer Lampenfassung, und dreht eine Energiesparleuchte, rechts, ein. Politiker von SPD und Gruenen haben sich fuer ein Gluehbirnen-Verbot nach dem Vorbild Australiens ausgesprochen. Auch der fruehere Umweltminister Juergen Trittin begruesste die Plaene der australischen Regierung, kuenftig nur noch Energiesparlampen zuzulassen. (AP Photo/Joerg Sarbach) ---A combo shows a man taking off a conventional light bulb, left, from a lamp socket and a man putting in a modern energy saving light, right, in Bremen, northern Germany, Wednesday, Feb. 21, 2007. (AP Photo/Joerg Sarbach)

La tageszeitung, elle, ouvre sur le climat, avec en Une la photo d‘une ampoule électrique représentant la Terre. La taz qui lance sa propre campagne de sensibilisation, pour contrecarrer une action conjointe de Greenpeace et de la Bild-Zeitung: le journal populaire et l‘ONG écologiste demandent en effet aux Allemands d’éteindre toutes les lumières pendant cinq minutes, samedi prochain, à 20h. La taz, elle, préconise une action plus durable: d’installer des ampoules à basse consommation sur toutes les lampes et de s’approvisionner en courant écologique, quitte à changer de fournisseur.

Pour finir, Die Welt et la Frankfurter Allgemeine Zeitung saluent unanimement l’engagement des cheminots de la Deutsche Bahn de ne pas faire grève jusqu’en janvier. La FAZ précise qu’il ne faut pas croire pour autant que le conflit tarifaire qui oppose depuis des mois le syndicat GDL et la direction est réglé. D’ailleurs les négociations et les risques d’arrêts de travail reprendront l’année prochaine.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !