1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Les grands titres de la presse allemande

A la Une des journaux aujourd'hui, la crise financière, les violences au Tibet et les affrontement au Kosovo.

FILE) A view of the Bear Stearns corporate headquarters in New York, New York, USA, on 20 December 2007. Federal Reserve and JP Morgan Chase & Company agreed 14 March 2008 to lend money to Bear Stearns Cos. in an effort to save the 86 year-old investment bank from bankruptcy. Bear Stearns Cos has suffered large losses amid the ongoing US housing crisis. EPA/JUSTIN LANE +++(c) dpa - Report+++

La banque Bear Stearns, New-York.

"La peur du Krach", "vent de panique sur les bourses mondiales", "effervescences pour sauver les banques", peut-on lire aujourd'hui à la Une de quotidiens allemands, inquiets. Les bourses "s'affolent" s'indigent die Welt. "L'économie financière toute entière est embourbée dans une crise de confiance profonde. De moins en moins d'investisseurs font appel à leurs neuronnes et agissent en proie à la panique" déplore le quotidien conservateur. Cette question de confiance est également au centre de l'analyse du Handeslblatt : "les banques centrales, les gardiens financiers et les hommes politiques doivent créer un climat de confiance. Parallèlement, il faut que les banques centrales lance un projet large et consensuel de rachat des entreprises de fonds publiques, tout en émettant des titres à hauteur de plusieurs milliards" ajoute le quotidien économique. La Frankfurter Allgemeine revient sur le rachat de la banque d'investissement Bear Stearns par J.P Morgan, l'une des plus grands établissements bancaire américain. "Bear Stearns n'appartenaient certes pas à la famille des très grandes banques, souligne le journal de Francfort, mais c'était une banque respectable et très expérimentée. La crise est désormais arrivée à New-York, le plus important centre financier mondial"

Tibetan protesters participate in a protest rally in Dharmsala, India, Tuesday, March 18, 2008. The Tibetan spiritual leader the Dalai Lama on Tuesday said he will step down if violence by Tibetans in his homeland spirals out of control.(AP Photo/Ashwini Bhatia)

Manifestants tibétains protestant contre la domination chinoise



En Une de la Tageszeitung, une photo de chars patrouillant dans la capitale tibétaine de Lhassa. Retour sur le paradoxe entre les réactions officielles de Pékin face aux manifestations de ces derniers jours au Tibet et les propos de Pékin qui s'efforce de donner une image moderne de la Chne à la veille des Jeux Olympiques. "Si l'on y regarde bien, ce paradoxe n'est pas seulement celui de la Chine au Tibet. Il est le problème fondamental de son système politique" déclare le quotidien. "Cela devrait effrayer tous ceux qui pensaient qu'entre temps la Chine avait continué à se développer", comme les organisateurs des Jeux Olympiques par exemple…

Unruhen in Mitrovica NEU.jpg A U.N. vehicle burns, as French NATO peacekeeping troops, background, are seen during clashes in the Serb-dominated part of the ethnically divided town of Kosovska Mitrovica, Kosovo, Monday, March 17, 2008. U.N. special police stormed a U.N. courthouse in Kosovska Mitrovica on Monday, evicting Serb demonstrators who have occupied the building since last week to protest Kosovo's declaration of independence. Thousands of stone-hurling Serbs later surrounded the courthouse in Serb-dominated Kosovska Mitrovica and clashed with riot police backed up by NATO troops, who used tear gas and stun grenades. (AP Photo/Zveki)

Troubles à Mitrovica, dans le nord du Kosovo

Pour la Frankfurter Allgemeine Zeitung les appels au boycott des Jeux deviendraient inutiles si "les médaillés avaient le courage de dédier leur succès aux opprimés, aux tourmentés et aux colonisés et que "leurs" fonctionnaires ne les sanctionnent pas pour cet acte".
La Süddeutsche Zeitung s'indigne du comportement du comité interrnational des Jeux. "Il en va du sport comme d'un produit" s'indigne le quotidien de Munich. "En ce qui concerne leurs objectifs, le sport et la Chine se ressemblent".

Ce même journal revient également sur l'escalade des tensions au Nord du Kosovo. « Les Nations Unis perdent le contrôle » constate la Süddeutsche. « La stratégie de l'ONU témoigne de l'affolement général qui règne au sein de la communauté internationale depuis la proclamation d'indépendance unilatérale du Kosovo ».
Pour la Frankfurter Rundschau, Belgrade semble vouloir sérieusement démontrer qu'elle veut avoir le contrôle total, au moins sur les zones serbes. « Si elle y parvient, prévient le quotidien, Kosovo restera pour une durée illimitée un pays divisé ».



default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !