1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Les forces maliennes approchent de Kidal

Les soldats français et tchadiens ont bouté les narcotrafiquants et terroristes hors du nord du Mali. Désormais, l'armée malienne tente de pénétrer dans Kidal et de contrôler la ville, quartier général du MNLA.

FILE - In this March 18, 2004, file photo Malian soldiers from the 512th Motorised Infantry company complete their training by U.S. Special Forces, top, in the desert near Timbuktu in Mali as part of the U.S. Pan-Sahel Initiative to secure the Sahel region from being used by terrorists. On Sunday April 1 2011, nomadic Tuaregs who descended from the people who first created Timbuktu in the 11th century and seized it from invaders in 1434, attacked the city in their fight to create a homeland for the Sahara's blue-turbaned nomads. Their assault deepens a political crisis sparked March 21 when mutinous soldiers seized power in the capital. The Tuaregs have rebelled before, but never have they succeeded in taking Timbuktu or the major northern centers of Kidal and Gao, which fell Friday and Saturday as demoralized government troops retreated. (Foto:Ben Curtis, File/AP/dapd)

Mali Soldaten ARCHIV

Depuis dimanche, les forces maliennes approchent de Kidal. Selon l'agence Reuters, des sources militaires maliennes affirment qu'une colonne de l'armée se trouve à quelque 90 km de Kidal. Mais, le vice-président du MNLA, Mahamoudou Guéri Maiga dément le fait que les troupes gouvernementales se trouvent aux portes de Kidal.

Quant au chargé de communication de l'armée malienne, le lieutenant-colonel Diaran Koné que nous avons également joint, il s'est refusé à tout commentaire sur la position des troupes maliennes.

Toutefois à propos de la position de l'armée française sur cette action de conquête de Kidal, le lieutenant-colonel affirme que toute action entreprise est dans le but d'assurer la sécurité et du pays et des populations afin que les élections se déroulent normalement dans toutes les régions du Mali.

Der nigrische Präsident Issoufou in Berlin

Mahamadou Issoufou s'est également rendu à Berlin

Tournée européenne de Mahamadou Issoufou

Vendredi dernier, la situation dans le nord du Mali était au centre des échanges entre le président nigérien, Mahamadou Issoufou, et son homologue français, François Hollande.

Les deux présidents sont tombés d'accord sur la nécessité de débarrasser Kidal des milices du MNLA et d'organiser les élections avant fin juillet sur l'ensemble du territoire national.

Le président nigérien Mahamadou Issoufou a souhaité que la France s'implique dans la résolution de la crise qui concerne Kidal. Il faut dire que depuis l'opération Serval qui a commencé en janvier dernier, seule l'armée française stationne à Kidal. Tout accès avait été refusé à l'armée malienne.

La rédaction vous recommande

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !