1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Les "Européens patriotes contre l'islamisation de l'Occident" manifestent

En Allemagne, les manifestations de l'organisation "Pegida", abréviation pour "Patriotes européens contre l'Islamisation de l'Occident" suscitent des inquiétudes.

Lundi dernier 10.000 manifestants avaient déjà défilé sous ce sigle dans les rues de Dresde pour réclamer un durcissement du droit d'asile. Ce soir, une manifestation du même genre est prévue à Dresde, et ici même à Bonn.

Düsseldorf Pegida Demonstration Islamkritik Deutschland 8.12.

Une manifestation contre l'islamisme devant le parlement régional à Düsseldorf

La Süddeutsche Zeitung cite le ministre allemand de la Justice, Heiko Maas qui juge que ces manifestations anti-islam, qui prennent de l'ampleur ces dernières semaines, sont "une honte pour l'Allemagne". Le ministre social-démocrate souligne que ces rassemblements "se tiennent aux dépends des réfugiés qui ont justement tout perdu et nous demandent de l'aide".

D'autres journaux, comme les Stuttgarter Nachrichten, rappellent que le parti anti-euro AfD, Alternative pour l'Allemagne, représenté depuis l'automne dans des parlements régionaux, surfe sur la même vague anti- immigration et anti- islamiste que Pegida.

Dresden Pegida Demonstration Islamkritik Deutschland 8.12.

Une manifestation contre PEGIDA à Dresde, en Saxe

Alors, estime le journal, il est « inacceptable qu'au sein du parti CDU, le parti chrétien démocrate au pouvoir, certains osent plaider pour une coopération avec l'AfD...

Le climat de Lima, plutôt tiède

Après des négociations-marathon de 11.000 délégués, la 20e Conférence des parties de la convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques, s'est achevée samedi à Lima au Pérou. Malgré de nombreux points toujours non réglés, les délégués ont adopté les éléments de base d'un futur traité mondial sur le climat qui devrait être conclu à la conférence de Paris fin 2015.

La tageszeitung évoque le peu d‘avancées réalisées à Lima :"Un petit peu de tout, et de tout trop peu“. Le journal résume ainsi „l'Appel de Lima“ : un compromis minimal sous un titre ronflant, qui conclut tant bien que mal une énième conférence sur le climat. Mais ce compromis permet au moins de poursuivre les négociations devant aboutir à un accord global et détaillé à Paris, lors du prochain sommet dans un an. Un accord définitif dans lequel tous les états devront s'engager de manière ferme à appliquer les mesures définies pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et protéger le climat de la planète. Mais, il reste un long chemin à parcourir d'ici là, constate la taz .

Peru Klimakonferenz in Lima COP 20

Des délégués du monde entier sont venus à Lima

"A Lima, le chemin vers Paris a été préparé, mais aucun pas concret n'a encore été fait " résume de son côté la FAZ, la Frankfurter Allgemeine Zeitung". Le "Traité de Paris ", s'il doit être efficace, ne doit pas seulement nommer des objectifs communs comme la limitation de la hausse des températures à moins de 2 degrés ou une date précise pour une planète à "émission zéro ". Il doit aussi décrire les moyens d'atteindre, de plein gré, ces objectifs.


default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !