1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Europe

Les Européens du Sud accueillent moins de réfugiés

Même s'ils sont en première ligne, les pays du bassin méditerranéen ne sont pas ceux qui accueillent le plus de réfugiés ou de migrants économiques. La plupart d'entre eux souhaitant continuer leur voyage vers le Nord.

A Tunisian would-be immigrant walks past the Italian navy ship San Marco in the harbour of the Italian island of Lampedusa on March 30, 2011. Tension is rising on the Italian Mediterranean island of Lampedusa over the thousands of immigrants arriving from Libya, with patience running out as the numbers grow. More than 2,000 people have fled Libya by boat to Malta and Italy, but none among them appear to be Libyans according to a spokeswoman from the UN High Commissioner for Refugees (UNHCR). AFP PHOTO / ALBERTO PIZZOLI (Photo credit should read ALBERTO PIZZOLI/AFP/Getty Images)

Un navire militaire italien au large de Lampedusa

En Europe, l'Allemagne, la France, le Royaume-Uni ou la Suède sont beaucoup plus généreux pour ce qui concerne l'accueil des réfugiés. En 2012, l'Allemagne à elle seule a accueilli près de 70 000 réfugiés sur les 330 000 demandes déposées dans l'Union Européenne. L'Italie seulement 15 000 alors qu'elle est une des portes d'entrée principale pour les demandeurs d'asile et migrants économiques.

La tragédie de Lampedusa a bien sûr relancé le débat sur le droit d'asile en Europe. Le thème est très sensible. La distinction entre les réfugiés et les migrants économiques n'est pas toujours évidente et le tout est instrumentalisé par les mouvements populistes qui agitent la menace d'une invasion de migrants en Europe. Mais les chiffres montrent que ces dernières années, les courbes se sont inversées.

Titel: Flüchtlinge am Brandenburger Tor Schlagworte:Flüchtlinge, Brandenburger Tor, Hungerstreik, Berlin, Lampedusa Wer hat das Bild gemacht?: DW/Lavinia Pitu Wann wurde das Bild gemacht?: 14.10.2013 Wo wurde das Bild aufgenommen?: Berlin, Pariser Platz Bildbeschreibung: Flüchtlinge befinden sich seit mehreren Tagen im Hungerstreik, am Pariser Platz. Sie verlangen Asyl in Deutschland und Änderungen der deutschen Einwanderungspolitik.

Des réfugiés en grève de la fin à Berlin

Plus de demandeurs d'asile

Conséquence directe de la crise et de la récession en Europe : la courbe des migrants économiques s'est infléchie tandis que la courbe du nombre de réfugiés et demandeurs d'asile a augmenté. Sous l'effet de l'éclatement de nouveaux conflits et de l'instabilité politique autour de la Méditerranée. C'est le cas en Italie.

En Grèce, ils sont des milliers, réfugiés et migrants, à passer la frontière via la Turquie, soit en traversantle fleuve Evros, soit en passant par les îles grecques sur des canots de fortune, souvent au péril de leur vie. Personne ne connaît le chiffre exact des migrants en Grèce maisselon les organisations non gouvernementales, ils seraient plusieurs centaines de milliers.

Audios et vidéos sur le sujet