1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Les Etats-Unis en ébullition

Des milliers de manifestants dénoncent l'acquittement par un jury de George Zimmerman. En février 2012, la justice avait accusé Zimmerman, garde bénévole blanc, d'avoir abattu Trayvor Martin, un adolescent noir non armé.

Manifestation après l'acquittement de Zimmerman

Manifestation après l'acquittement de Zimmerman

Depuis samedi, date du verdict, les manifestants font part de leur indignation. Le jury était composé de six femmes - cinq blanches et une d'origine hispanique. Ce qui fait dire à de nombreux manifestants que le verdict n'était pas équitable. Mais pour le procureur de Floride, Etat où l'affaire a été jugée, cette affaire n'a rien à voir avec le racisme, ni avec la question du port d'armes.

Des milliers de personnes ont manifesté dimanche aux Etats-Unis et notamment en Floride

Des milliers de personnes ont manifesté dimanche aux Etats-Unis et notamment en Floride

Les avocats de Zimmerman ont fait valoir la légitime défense durant le procès. Jorge Rodriguez, un ami de George Zimmerman s'est de son côté étonné du mécontentement d'un bon nombre d'Américains par rapport au verdict. Il a même affirmé que l'on devrait plutôt décorer son ami au lieu de lui intenter un procès. Pour Zimmerman, sa famille et leurs partisans, le verdict des jurés n'à rien à voir avec la couleur de la peau.

Un crime rasciste ?

Les manifestants mettent en doute ces différents arguments. Ils disent réclamer justice pour la famille de Trayvon Martin. Et ces manifestations rassemblent des Américains de toutes origines. Pour les manifestants, George Zimmerman a tué Trayvon Martin parce qu'il était noir.

Protester Keisha Martin-Hall holds a bag of Skittles as she participates in a rally in response to the acquittal of George Zimmerman in the Trayvon Martin trial in Times Square in New York, July 14, 2013. U.S. President Barack Obama called for calm on Sunday after the acquittal of George Zimmerman in the shooting death of unarmed black teenager Trayvon Martin, as thousands of civil rights demonstrators turned out at rallies to condemn racial profiling. Zimmerman, cleared late on Saturday by a Florida jury of six women, still faces public outrage, a possible civil suit and demands for a federal investigation. REUTERS/Keith Bedford Les manifestations veulent que justice soit rendue à Trayvon Martin

Les manifestations veulent que justice soit rendue à Trayvon Martin

Le président américain Barack Obama a appelé à la sérénité et à la réflexion pour endiguer la violence. Pour lui, c'est l'une des façons d'honorer la mémoire de Trayvon Martin. Même s'il a reconnu la passion que cette affaire crée, il invite ses compatriotes à respecter la decision de justice car « les Etats-Unis sont un pays de droit ».

Le système juridique remis en cause

Par ailleurs, Jesse Jackson, un activiste des droits humains, tout comme les groupes de défense des droits civiques, a affirmé qu'une fois de plus le système juridique américain avait échoué. Toutefois, il appelle les manifestants à protester dans le calme. Mais le ministère de la Justice affirme qu'il analyse les possibilités d'une procédure au civile contre George Zimmerman.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !