1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Les enseignants gabonais toujours en grève

Après quelques jours de fermeture en raison d'une grève des enseignants, les écoles devaient rouvrir leurs portes lundi. Mais les enseignants ont décidé de reconduire leur mouvement qui dure depuis plus de deux mois.

En fin de semaine dernière, collégiens et lycéens sont descendus dans les rues de Libreville pour manifester leur soutien aux professeurs et exiger la reprise des cours. Cela avait conduit le gouvernement gabonais, qui disait vouloir éviter tout débordement, à décider la fermeture jusqu'à nouvel ordre de tous les établissements scolaires.

Les cours devaient reprendre lundi, mais le bras de fer semble se durcir entre le gouvernement gabonais et la CONASYSED (la Convention Nationale des Syndicats du Secteur de l'Education). Cette centrale de six syndicats de l'enseignement qui a lancé ce mot d'ordre de grève persiste et signe : pas de reprise des cours sans mesures concrètes de la part des autorités.

Le mouvement gagne désormais l'ensemble du secteur de l'enseignement public, touché depuis 2008 par plusieurs mouvements de contestation diversement suivis, dont l'objectif est de dénoncer les mauvaises conditions de travail des enseignants.

Écoutez ci-dessous les explications de Marcel Dibama, délégué général adjoint de la CONASYSED.

Écouter l'audio 00:56

« Le gouvernement a pris des engagements fermes mais ne les a pas tenus. »

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !