1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Allemagne

Les disparités est-ouest encore bien présentes

L’Allemagne s’apprête à célébrer le 20ème anniversaire de la chute du Mur de Berlin, le 9 novembre 1989. Cet événement avait marqué la fin du régime communiste de la RDA et entrainé la disparition du « rideau de fer ».

La ville de Berlin et la célèbre Alexanderplatz ont subi de grands changements depuis la chute du Mur.

A peine un an plus tard, le 3 octobre 1990, les cinq Etats régionaux d'Allemagne de l'est réintégraient la République Fédérale d'Allemagne. Peut-on aujourd'hui parler de normalité entre les Länder de l'est et de l'ouest, 20 ans après la chute du Mur ?


Pour le théologien est-allemand Friedrich Schorlemmer, qui pendant des années a fait partie de l'opposition en RDA, l'Allemagne est certes un Etat unifié, mais de nombreuses différences persistent entre l'est et l'ouest :


« Il existe encore une grande asymétrie entre nous et des problèmes de compréhension. Mais nous nous rapprochons progressivement. Je pense que dans 20 ans ce sera bon. »


Le 3 octobre 1990, l'Allemagne était officiellement réunifiée dans l'euphorie générale.

A l'heure de la Réunification, en 1990, le chancelier de l'époque, Helmut Kohl, n'imaginait sans doute pas un tel délai, lorsqu'il promettait aux Allemands de l'Est le retour à des « paysages florissants ». De grands changements ont alors été mis en branle. Les infrastructures de l'Allemagne de l'est ont été modernisées : expansion du réseau routier, réaménagement des centres-villes, construction et rénovation des habitations. De grands bâtiments symboliques comme la cathédrale de Berlin et la Frauenkirche de Dresde ont étés restaurés. Des vestiges de la RDA comme le palais de la république à Berlin ont, eux, été rasés.

La construction de nouveaux logements dans les Länder de l'est, autrefois si urgente, est entre-temps devenue superflue à cause de l'exode des populations. Entre la fin de la Seconde Guerre mondiale et la Réunification en 1990, 4 millions et demi de personnes avaient quitté le territoire de la RDA, la plupart d'entre elles avant la construction du Mur de Berlin en 1961. En 1989, le Mur tombait suite à une grande vague de manifestations des Allemands de l'est, qui revendiquaient entre autres la liberté de voyager. Depuis, le nombre d'habitants de l'Allemagne de l'est a encore diminué d'un million et demi. Le 3 octobre dernier, à l'occasion de la fête nationale allemande, la chancelière Angela Merkel a déclaré :


« Les événements de l'époque ne représentaient pas quelque chose lié au passé, ça ne marquait pas la fin d'une époque. Il s'agissait bien plus du début d'une nouvelle ère de liberté et d'ouverture et nous vivons actuellement en plein dans cette ère. »

La chancelière Angela Merkel a participé le 3 octobre dernier aux cérémonies organisées à Sarrebruck à l'occasion de la fête nationale allemande.

Malgré l'optimisme de la chancelière, la dépopulation des régions de l'est se poursuit. La cause : un développement économique encore à la traîne et un taux de chômage deux fois plus élevé à l'est qu'à l'ouest.

Audio-Link:

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.de ou laissez un message sur notre répondeur : +49-228-429 16 4948 !

Réagissez à l'actualité par SMS !