1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Les défis sécuritaires de la Côte d'Ivoire

L'Onu retire ses troupes de Côte d'Ivoire. Installée dans le pays depuis 2004, sa mission était de faire respecter des accords de paix Linas-Marcoussis. Son départ est-il pour autant synonyme de stabilité retrouvée ?

Écouter l'audio 01:52

'Les problèmes ne sont pas réglés' (Thilo Schöne)

Aïchatou Mindaoudou, la chef de l'Onuci, a fait ses adieux jeudi au président ivoirien Alassane Ouattara, marquant ainsi le retrait définitif de cette force après 13 ans de présence dans le pays. 

L'Onuci a succédé en 2004 à la force de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'ouest (Cédéao) et de l'armée française afin de faire respecter des accords de paix Linas-Marcoussis. A son apogée en 2012, la mission comptait 9.762 hommes.

Selon un rapport, publié en avril 2016, les Nations Unies avaient annoncé qu'aucune autre mission ne succédera à l'Onuci "étant donné la trajectoire positive de la Côte d'Ivoire".

Le départ des Casques bleus est-il synonyme de stabilité retrouvée ? Thilo Schöne, représentant de la Fondation allemande Friedrich-Ebert, en doute. Selon lui, de nombreux défis sécuritaires persistent.

Ecoutez son interview en cliquant sur le lien ci-dessus. 
 

 

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !