1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Les coptes et le film islamophobe

En Egypte, sept coptes de la diaspora vont être poursuivis pour avoir participé à la réalisation du film américain islamophobe. Comment les chrétiens d'Egypte vivent-ils cet événement au Caire ?

Rien ne semble pouvoir déranger Nabil, la soixantaine, un réparateur de montres. Le nez dans les petits moteurs, des clients chrétiens et musulmans qui défilent, Nabil n'écoute pas beaucoup les informations. Mais avec un atelier situé à deux pas de la place Tahrir, l'affaire de la vidéo islamophobe tournée par des coptes vivant aux Etats-Unis est arrivée jusqu'à ses oreilles.

Les coptes représentent 10% de la population en Egypte

Les coptes représentent 10% de la population en Egypte

« Je n'ai pas regardé ce film, il ne m'intéresse pas car j'ai horreur de ceux qui critiquent la religion de l'autre. Seul Dieu est juge de l'action. Personne n'a le droit d'insulter la religion de l'autre. Personne n'a le droit de créer un film dans le but de détruire les bonnes relations qu'on a toujours eu entre chrétiens et musulmans en Egypte. »

Nabil ne se trouve aucun point commun avec les auteurs de ce film de mauvaise qualité réalisé par des chrétiens extrémistes. Et, pour le moment, les relations entre chrétiens et musulmans ont tenu bon. Mariam, une cliente chrétienne de Nabil, est fière de constater que ce film n'a donné lieu à aucun conflit inter religieux en Egypte.

Des manifestations ont eu lieu devant l'ambassade américaine au Caire

Des manifestations ont eu lieu devant l'ambassade américaine au Caire

« Je suis contre ce film mais en même temps je trouve odieuse la manière dont les musulmans ont réagi en Libye en tuant l'ambassadeur. Ils peuvent porter plainte contre le réalisateur, le producteur, les acteurs du film en question mais pas tuer quelqu'un. Ici, les musulmans ont manifesté, je trouve qu'ils ont raison, du moment qu'ils restent pacifiques. »

Dans leur prêche, les prêtres dénoncent depuis une semaine tant ce film que ses auteurs. Il n'y a d'ailleurs aucun chrétien pour défendre ce brûlot. Ce qui explique sans doute le climat relativement bon entre coptes et musulmans égyptiens.

La rédaction vous recommande

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !