1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Les Congolais à l'épreuve de la patience

En République démocratique du Congo, les atermoiements dans la mise en œuvre de l'accord de sortie de crise ne surprennent plus la société civile, qui s'arme de patience - mais celle-ci a ses limites.

Écouter l'audio 02:08

"Nous sommes patients mais inquiets"

Alors que les Évêques de la Cenco continuent de tenter de concilier les différents points de vue sur la mise en œuvre de l'accord de sortie de crise, la plupart des organisations de la société civile espèrent l'organisation au plus tôt des présidentielles, prévues pour l'instant en fin d'année. Il reste que l'avancée des travaux est très laborieuse, et que de nombreux points essentiels restent à clarifier - de quoi user la patience de certains. Écoutez la réaction de Jean-Claude Katende, président de l'Association africaine des Droits de l'Homme (ASADHO), basée en RDC (en cliquant sur l'image ci-dessus).

Demokratischen Republik Kongo - Das Centre interdiocesain, Sitz der Bischofskonferenz CENCO in Kinshasa (DW/D. Köpp)

C'est là que se dénouera peut-être la crise: le centre interdiocésain de Kinshasa

Le président de la Conférence épiscopale nationale du Congo, l'évêque Marcel Utembi s'est lui adressé au Conseil de sécurité des Nations unies, mercredi 11 janvier, pour demander le soutien de la communauté internationale. À cette occasion, le chef des opérations de maintien de la paix de l'ONU, Hervé Ladsous s'est inquiété des divergences persistantes au sein de l'opposition, dont une partie n'a toujours pas signé l'accord, ou encore des réserves émises par le parti de Joseph Kabila.

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.de ou laissez un message sur notre répondeur : +49-228-429 16 4948 !

Réagissez à l'actualité par SMS !