Les commerçants rwandais maltraités à Goma | Afrique | DW | 12.07.2012
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Les commerçants rwandais maltraités à Goma

Les violences dans l’Est de la RDC ont des répercussions pour les populations, y compris au Rwanda voisin. Les habitants de Rubavu, non loin de Goma, n’osent plus aller faire du commerce de l’autre côté de la frontière.

Petit commerce en RDC

Petit commerce en RDC

Cet endroit de la frontière entre le Rwanda et la République démocratique du Congo est dénommé la petite barrière. En temps normal, les Rwandais et les Congolais sont nombreux à traverser cette frontière, les uns pour aller faire du petit commerce à Goma en RDC, les autres à Rubavu au Rwanda. Mais ces dernier temps, les Rwandais ne vont pas aisément de l'autre côté de la frontière. Emmanuel est l'un d'eux. Il a été attaqué par des Congolais alors qu'il livrait de la viande à Goma :

« Ils m'ont frappé en me disant que les Rwandais causent l'insécurité chez eux. Ils ont pris 20.000 francs rwandais que j'avais sur moi, mon téléphone mobile et ma marchandise. Ils se cachent derrière les conflits de l'Est pour nous maltraiter. On y arrive avec nos marchandises et notre argent et on rentre les mains vides, nous sommes dans l'embarras. »

Les habitants de Rubavu se rendaient souvent à Goma, de l'autre côté de la frontière

Les habitants de Rubavu se rendaient souvent à Goma, de l'autre côté de la frontière

Les commerçants privés de leurs revenus

Angélique Uwineza, est mère de trois enfants. Elle a récemment cessé ses activités de vendeuse de légumes à Goma à cause de la guerre :

« Nous ne vendons plus nos produits tous les jours à Goma, car ces dernier temps les Rwandais sont pourchassés par les Congolais. On nous accuse d'avoir pris une partie de leur pays. Certains sont frappés et pillés et d'autres sont portés disparus et ce depuis la guerre des rebelles. Au lieu d'y laisser notre vie, nous avons arrêté nos activités. Pour le moment j'ai du mal à faire vivre ma famille, car mes clients se trouvent à Goma. Et pourtant eux viennent ici, personne ne les chasse. »

Les affrontements entre armée et rebelles dans l'Est de la RDC affectent les populations

Les affrontements entre armée et rebelles dans l'Est de la RDC affectent les populations

Les autorités rwandaises préparent une solution

Nsengiyumva Buntu Ezechiel est le vice-maire chargé des affaires économiques dans le district de Rubavu. Il souligne que le Rwanda est au courant de cette situation et compte faire de la prévention :

« Ces perturbation se situent au niveau du petit commerce. Les Rwandais qui osent aller vendre leurs produits agricoles à Goma, ils sont maltraités. Dernièrement, nous avons eu 11 cas de Rwandais battus et maltraités. Mais nous sommes en train d'aménager un marché à la frontière où tous ces produits seront exposés. Au lieu de traverser la frontière, ce sont les Congolais qui viendront sur ce marché pour prendre ces produits et nous espérons que ça va diminuer ou terminer ce genre de sabotage envers les Rwandais au Congo. »

Le Rwanda est accusé par la RDC d'aider les rebelles du M23 à faire la guerre au Congo. Le Rwanda rejette catégoriquement ces accusations, mais ce sont elles qui alimentent l'insécurité pour tout Rwandais se rendant à Goma.

La rédaction vous recommande

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !