1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Culture

Les cinéastes sénégalais veulent plus de moyens

De jeunes cinéastes sénégalais viennent de mettre sur pied le "Collectif des cinéastes indignés". Ils demandent une véritable politique de soutien à la production de films au Sénégal et un audit sur les mesures passées.

Moussa Touré et l'équipe du film La Pirogue au festival de Cannes en 2012

Moussa Touré et l'équipe du film "La Pirogue" au festival de Cannes en 2012

Le "collectif des cinéastes indignés", créé il y a quelques semaines, regroupe une bonne frange des professionnels sénégalais du cinéma. Au-delà du manque de moyens financiers et logistiques, ils déplorent l'agonie du secteur en général.

L'une des premières mesures demandées par le collectif, selon sa porte-parole Mariama Sylla, est l'audit des trois milliards de francs CFA que leur avait alloués l'ancien président sénégalais Abdoulaye Wade. Écoutez l'interview de Mariama Sylla par notre correspondant à Dakar, Babou Diallo.

Écouter l'audio 02:03

"Je n'ai vu aucun film se faire avec cet argent. Si on débloque de l'argent, il faut du contrôle" (Mariama Sylla)

Légende de la photo : le cinéaste sénégalais Moussa Touré et l'équipe du film "La Pirogue" au festival de Cannes en 2012

Club de l'auditeur (Magazine)

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !