1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Les centrales européennes, pas si sûres !

Selon le rapport d'experts commandé par la Commission européenne, la quasi-totalité des centrales nucléaires en Europe présentent des lacunes en matière de sécurité.

Après la catastrophe de Fukushima au Japon, la Commission européenne a mandaté une équipe d'experts chargée de contrôler la sécurité des 147 réacteurs répartis dans 14 pays de l'Union. Demain, le commissaire à l'énergie Gunther Oettinger présentera officiellement les résultats de l'étude. Mais Die Welt, qui a pu se procurer le rapport révèle des conclusions alarmantes : les contrôles ont fait apparaître des centaines d'insuffisances. Les travaux de mise en conformité des installations s'élèveraient à 25 milliards d'euros.

Frankreich Nogent-sur-Seine Atomkraftwerk

La France compte 19 centrales, c'est le plus important parc nucléaire en Europe.

Die Welt, souligne que la plupart des lacunes relevées concernent les 58 réacteurs français. Pour la France, le coût des investissements pour renforcer la solidité des installations seraient de l'ordre de 100 à 200 millions d'euros par centrale.

L'objectif des contrôles était de vérifier la sécurité des centrales en cas de rupture de l'approvisionnement en électricité, comme cela s'est produit à Fukushima. Die Tageszeitung, expose un scénario catastrophe, devenu plausible au regard du rapport : En cas de défaillance du circuit de refroidissement lors d'une panne électrique, seuls 4 pays seraient en mesure de garantir la sécurité pendant plus d'une heure.

Pour la Frankfurter Allgemeine Zeitung, l'étude démontre qu'il y a des niveaux d'exigences différents au sein de l'Union en matière de sécurité nucléaire et les experts nationaux chargés du contrôle des installations ne seraient pas tous indépendants. La Commission européenne ne devrait-elle pas établir des critères communs et jouer un rôle dans la surveillance, s'interroge le quotidien.

100 Tage Katastrophe Japan

Les experts de la sûreté nucléaire impuissants après la catatrophe de Fukushima

La Süddeutsche Zeitung pointe également les limites de cette étude : le scénario d'une attaque terroriste n'a pas été pris en compte. Les experts européens n'ont pas eu accès à toutes les installations. Le journal se montre également  très sceptique : quand bien même le rapport démontre des défaillances dans les centrales, l'Europe n'a pas les moyens d'obliger les Etats a suivre ses recommandations. Il n'existe pas de standard européen en matière de sureté nucléaire souligne le quotidien, c'est seulement quand les choses auront évolué sur ce point que l'on pourra dire que l'on a véritablement tiré les leçons de la catastrophe de Fukushima

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !