1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Les Centrafricains veulent tourner la page

En Centrafrique, après une journée marquée par des attaques contre les électeurs dimanche, les opérations de vote pour le référendum constitutionnel ont exceptionnellement repris ce lundi.

Écouter l'audio 02:06

" La situation est telle que rien ne peut être maîtrisé à cent pour cent..." Laurent Monty Etoughé

Les opérations de vote se déroulent dans le quartier musulman du PK5 à Bangui où le scrutin avait été perturbé dimanche par des tirs à l'arme lourde qui ont fait plusieurs victimes. Selon un nouveau bilan établi ce matin par la Croix-Rouge centrafricaine les tirs ont fait cinq morts et une vingtaine de blessés.

La participation au scrutin a divisé l'ex-rébellion musulmane Séléka et les rangs des milices chrétiennes anti-balaka. Des factions opposées au processus électoral ont tenté de dissuader la population de participer au vote. Les échéances électorales repoussées plusieurs fois dans le pays dévasté par trois années de violences intercommunautaires, sont censées clore la transition politique et permettre un retour à l'ordre constitutionnel.

Cliquez sur l'image pour écouter l'analyse de Laurent Monty Etoughé consultant en relations internationales au cabinet ‘'Intelligence stratégique'' à Paris.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !