Les Allemands contre une Bundeswehr plus engagée | Afrique | DW | 31.01.2014
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Les Allemands contre une Bundeswehr plus engagée

Une majorité d'Allemands est opposée à une intervention plus grande de l'armée allemande en Afrique, selon un sondage paru ce vendredi. Le ministre malien Cheick Oumar Diarrah souligne l'importance de l'aide de Berlin.

61% des Allemands sont contre une intervention plus grande de l'armée, la Bundeswehr, dans les régions en crise. C'est ce qui ressort d'un sondage réalisé pour la chaîne de télévision publique, l'ARD. Une réaction à l'annonce de la ministre de la Défense Ursula van der Leyen d'accroître l'action militaire allemande en Afrique et notamment au Mali.

Pour le ministre malien en charge de la Réconciliation Nationale et des Régions du Nord, Cheick Oumar Diarrah, si les réponses à la crise que subit le pays doivent venir des Maliens eux-mêmes, l'aide de la communauté internationale est elle aussi nécessaire.

Écouter l'audio 01:59
Now live
01:59 min

" Nous avons besoind'un soutien financier et matériel" (Cheick Oumar Diarrah)

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet