Les agences de notation sont-elles si méchantes ? | Economie et développement | DW | 19.07.2011
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Economie et développement

Les agences de notation sont-elles si méchantes ?

Moody's, Fitch et Standard & Poor's... Il ne se passe pas une semaine sans que l'on entende parler des trois agences de notations américaines. Mais jouent-elles un rôle si important dans la crise de la dette en Europe ?

Malgré leurs erreurs d'appréciation pendant la crise des subprimes aux Etats-Unis, les trois grandes agences de notations semblent aujourd'hui plus puissantes que jamais. Chacune de leurs décisions peut faire trembler les plus grandes économies mondiales et on le constate en ce moment en Europe, mais aussi aux Etats-Unis. De nombreuses voix s'élèvent désormais pour que l'on mette un terme à cette supposée toute-puissance des agences. Les explications d'Andreas Becker.

Un chiffre édifiant : l'Afrique ne représente plus aujourd'hui que 1% environ de la production manufacturière mondiale. L'industrie africaine a besoin d'une impulsion décisive de la part des gouvernants, sinon les Africains vont continuer à importer la plus grande partie de leurs produits manufacturés, au lieu de les fabriquer sur place. C'est ce qui ressort du rapport 2011 de la Cnuced consacré au développement économique en Afrique. L'invité de l'interview de la semaine est l'économiste Milasoa Cherel-Robson, l'un des auteurs de ce rapport.

Auteurs : Abilinda Ebinda Ngboko, Sébastien Martineau

Audios et vidéos sur le sujet