1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

NRS-Import

Les Éperviers résistent aux Éléphants

A Oyem, la Côte d'Ivoire, championne d'Afrique en titre, n'est pas parvenue à prendre le meilleur sur le Togo. Suite à sa victoire sur le Maroc, la RD Congo est seul leader de ce groupe C.

Dans ce groupe C assez homogène, les Éperviers ne faisaient pas vraiment figure de favoris. Seulement, les hommes de Claude Le Roy ont joué leur chance à fond face au champion d'Afrique en titre. Ils ne se sont pas contentés de subir, ils ont fait douter des Ivoiriens et auraient pu faire la décision si des joueurs comme Kodji Fo Doh Laba ou encore Matthieu Dossevi s'étaient montrés plus adroits.

Les Éléphants devront faire mieux

Surtout qu'en face, les Éléphants ont piétiné : en effet, ni Wilfried Zaha ni Salomon Kalou n'ont été en mesure de véritablement inquiéter le gardien Kossi Agassa. Score final 0-0. Un très bon point pour Emmanuel Adebayor et ses coéquipiers, un mauvais point pour la Côte d'Ivoire, dont les supporters gardent espoir pour la suite du tournoi.

"Sur le match, je ne suis pas déçu. C'est un match nul. Ils ne se sont pas battus, donc ça fait match nul. Forcément, ils ont un point. Mais au prochain, ils n'ont qu'à essayer de gagner. Il faudrait qu'ils gagnent le prochain match".

Le réalisme de la RD Congo

Le groupe C qui compte un leader : il s'agit de la République Démocratique du Congo. Toujours à Oyem, les Léopards ont été dominés, les Léopards ont subi les assauts des Lions de l'Atlas, qui ont notamment touché le poteau dès la deuxième minute, mais les Léopards ont tenu bon. Si le Maroc a imposé sa domination territoriale, la République Démocratique du Congo, elle, a fait preuve de solidarité derrière, avant d'ouvrir le score par Junior Kabananga suite à un dégagement raté du gardien marocain. Et malgré l'expulsion de Lomalisa Mutambala à dix minutes du terme, les Léopards tiennent bon et finissent par s'imposer. 1-0 score final.

Choc entre Aigles et Pharaons

Ce soir, place aux matchs du groupe D : à Port-Gentil, le Ghana ouvrira le bal face à l'Ouganda, ce sera à partir de 16h en temps universel. Une rencontre qui sera suivie par un choc : les Aigles du Mali défient les Pharaons d'Egypte, de retour après sept ans d'absence. Coup d'envoi prévu à 19h TU.