1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Les électeurs égyptiens boudent les urnes

La présidentielle initialement prévue sur deux jours et qui devait s'achever ce mardi est prolongé d'une journée. La participation n'est toujours pas à la hauteur de celle souhaitée par les autorités.

Écouter l'audio 01:26

Pas de raz-de-marée en faveur de Sissi

Les autorités cherchent à faire de l'élection un plébiscite pour Al Sissi. Mais les électeurs brillent par leur absence. La prolongation d'une journée doit donc permettre "au plus grand nombre possible" d'électeurs de se rendre aux urnes, indiquent les médias d'Etat, notamment les Egyptiens qui ne sont pas chez eux.

Avec pour seul rival le candidat de gauche Hamdine Sabahi, arrivé troisième à la présidentielle en 2012, Abdel Fattah al-Sissi a besoin d'un taux de participation record pour montrer qu'il a le soutien de la population après son coup d'Etat du 3 juillet dernier contre le premier président démocratiquement élu de l'Histoire égyptienne, l'islamiste Mohamed Morsi.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !