1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Brésil 2014

Les Éléphants battus mais pas abattus

Opposée à la Colombie, la Côte d'Ivoire s'est inclinée 2 buts à 1 jeudi après-midi à l'Estadio Nacional de Brasilia. Elle va devoir s'imposer face à la Grèce pour éviter une sortie dès le premier tour.

Gervinho a marqué le but ivoirien de la partie

Gervinho (à g.) a marqué le but ivoirien de la partie

Les buts colombiens ont été inscrits par James Rodriguez à la 64ème minute puis à la 70ème minute par Juan Quintero. Les Éléphants ont bien essayé de revenir dans la partie, Gervinho a même sauvé l'honneur d'un superbe solo à la 73ème. Mais trop tard : la Côte d'Ivoire s'incline 2-1. Il lui faudra s'imposer face à la Grèce mardi prochain pour s'éviter une mauvaise surprise et enfin se qualifier pour les 8èmes de finale.

Un Éléphant, ça trompe énormément

La rencontre a été intense, et ce avant même le coup d'envoi. Tous ceux qui ont regardé le match ont vu Serey Die fondre en larmes durant l'Abidjanaise, l'hymne national de la Côte d'Ivoire.

Trop d'émotion pour Serey Die quand retentit l'hymne de son pays

Trop d'émotion pour Serey Die quand retentit l'hymne de son pays

Et ce ne fut pas pour son père, comme l'ont cru les médias, ce dernier étant mort en 2004. C'était juste qu'il était sous le coup de l'émotion de représenter son pays en Coupe du monde. Comme quoi, un Éléphant, ça trompe énormément.

Si la Côte d'Ivoire a perdu, elle garde néanmoins toutes ses chances d'accéder au prochain tour puisque dans l'autre rencontre de ce groupe C, le Japon et la Grèce ont fait match nul 0-0. Ce qui fait que pour le moment, la Colombie a 6 points et est d'ores et déjà qualifiée pour le tour suivant, la Côte d'Ivoire compte 3 points, Japon et Grèce ferment la marche avec 1 petit point.

L'Angleterre éliminée

L'Angleterre, qui affrontait l'Uruguay à l'Arena de Sao Paulo, s'est inclinée 2 buts à 1. Wayne Rooney a marqué pour la première fois de sa carrière en Coupe du monde, mais la star, hier soir, c'était Luis Suarez. L'attaquant de Liverpool s'est offert un doublé, punissant ainsi ses habituels coéquipiers et adversaires.

Le sélectionneur de l'Angleterre, Roy Hodgson, est sous pression pour maintenir son équipe dans le tournoi

Le sélectionneur de l'Angleterre, Roy Hodgson, est sous pression pour maintenir son équipe dans le tournoi

Nouvelle déception pour l'Angleterre, une équipe qui reste fragile, comme l'explique l'expert et ancien international allemand Oliver Kahn :

« Cela montre à quel point il est difficile de changer du tout au tout. Quand on voit l'équipe anglaise, on n'a pas eu l'impression que les joueurs étaient convaincus à 100% de leurs capacités et de leur système de jeu – si tant est qu'il y en avait un. Il manque de l'expérience internationale à cette équipe, en particulier dans ces moments extrêmes, où un joueur sait que s'il perd le match, c'est fini ».

Une mini-chance cassée par le Costa Rica

Il restait une mini-chance aux Anglais d'accéder au second tour, mais depuis leur match ils n'étaient plus maîtres de leur destin. Il fallait que l'Italie batte le Costa Rica. Mais la Squadra Azzura s'est inclinée 1-0 face au Costa Rica.

Mario Balotelli n'obtiendra donc pas la contrepartie espérée : sur le réseau social Twitter, le fantasque attaquant italien avait déclaré que si l'Italie battait le Costa Rica, alors il aimerait bien que la Reine d'Angleterre lui fasse un bisou sur la joue.

La rédaction vous recommande