1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Les Égyptiennes, victimes quotidiennes de harcèlement

Où en sont les femmes en Egypte, deux ans après la révolution ? À l'occasion de la Journée mondiale de la Femme, célébrée chaque année le 8 mars, l'exemple de ce pays où 83% des femmes se disent harcelées.

Les femmes osent désormais dire qu'elles sont victimes de harcèlement

Les femmes osent désormais dire qu'elles sont victimes de harcèlement

Instaurée en 1977 par les Nations Unies en mémoire de luttes féministes du début du XXè siècle, la journée de la Femme est dédiée cette année au thème "mettre fin aux violences" faites aux femmes.

Des chiffres affligeants

Les Nations unies estiment qu'environ 603 millions de femmes dans le monde vivent dans des pays où la violence domestique n'est pas considérée comme un crime. Par ailleurs, près de la moitié des agressions sexuelles sont commises sur des jeunes filles de moins de 16 ans. Enfin, près de trois quarts des femmes dans le monde ont subi des violences physiques et/ou sexuelles au moins une fois dans leur vie.

Violences sexuelles en Egypte

A l'occasion de cette journée, nous avons choisi d'aller voir en Egypte, pour voir où en sont les femmes, deux ans après la révolution. 83% des Egyptiennes se disent harcelées, selon l'étude d'une association égyptienne de défense des droits des femmes. Comment expliquer ce fléau, et quelles solutions pour l'endiguer ? Écoutez ci-dessous le reportage au Caire de Marion Touboul.

Écouter l'audio 01:40

"Le harcèlement n'a pas augmenté mais les femmes osent désormais en parler"

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !