1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Les écoles allemandes face au défi de l'intégration

En Allemagne, les immigrés ont moins de chances de réussir leur scolarité que les autres. Selon l'étude de la fondation Bertelsmann, quasiment 13% des élèves qui quittent prématurément l'école sont des étrangers.

Écouter l'audio 03:13

"Il faut apporter des connaissances sur les pays d’origine des enfants" (Marlis Tepe, présidente du syndicat GEW)

Quand un étranger quitte l’école sans diplôme, il a trois à quatre fois moins de chances de trouver un emploi qu’un Allemand dans la même situation, à en croire la récente étude menée par la fondation Bertelsmann. 

Un constat d’autant plus alarmant, que l’Allemagne se retrouve face à un nouveau défi d’intégration : près de 325 000 enfants réfugiés ont rejoint les quelque 11 millions d’élèves que compte le pays. Aux avant-postes de ce pari pédagogique se retrouvent des enseignants parfois désabusés face au manque d’effectifs. D’autant que l’on peine à recruter.

Depuis des années, le pays ne forme pas suffisamment d’enseignants pour combler les départs à la retraite. Le point sur la situation avec Marco Wolter dans une école de Bonn, où de nombreux enfants ont des origines irakienne, marocaine, centrafricaine ou syrienne. 

Cliquez sur l'image pour écouter le reportage de Marco Wolter 

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !