L′entente cordiale | Allemagne | DW | 14.09.2009
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Allemagne

L'entente cordiale

Le débat d'hier soir entre les deux candidats à la chancellerie, Angela Merkel et Frank-Walter Steinmeier, s'est soldé sans surprise par un échange poli et sans réelle confrontation

Angela Merkel et Frank-Walter Steinmeier se serrent la main avant le débat télévisé d'hier soir

Angela Merkel et Frank-Walter Steinmeier avant le débat télévisé d'hier soir

Comme souvent dans ce genre de débat, tout est sous contrôle et ceux qui s’attendaient à un coup d'éclat en ont sans doute été pour leur argent. Car hier soir, entre la chancelière CDU Angela Merkel et son challenger social-démocrate Frank-Walter Steinmeier, tout était dans la nuance. Ce qui fait qu'au bout d'une demi-heure, la seule différence entre les deux candidats était d'abord vestimentaire : un costume bleu foncé pour madame Merkel et un costume anthracite pour monsieur Steinmeier. Avec une cravate rouge, c'est important la cravate rouge quand on est social-démocrate. C'est d'ailleurs sur cette fibre sociale qu'a cherché à se démarquer Franck-Walter Steinmeier. "Nous devons mettre un terme à cette spirale des salaires vers le bas", a-t-il martelé. "Car elle menace la dignité même du travail. Celui qui travaille toute la journée doit pouvoir vivre dignement de son salaire."

Face à cela, Angela Merkel a rappelé qu'elle souhaite une coalition avec les libéraux et non plus les sociaux-démocrates comme c’est le cas actuellement : "J'aspire à une autre coalition, c'est-à-dire une union forte entre les conservateurs et les libéraux. Je pense que ceci doit être la base de la prochaine législature. Nous devons créer des emplois pour sortir de la crise et générer de la croissance. Et cela sera plus facile à atteindre avec les libéraux."

Match nul

A l'issue de ce débat, la seule différence notable qui est apparue entre les deux candidats a porté sur le dossier nucléaire.Les sociaux-démocrates veulent son poursuivre abandon qui est programmé pour 2021. Tandis que les conservateurs aimerait en prolonger l'utilisation.

Enfin, si on en croit les notes attribuées par les téléspectateurs, le débat d'hier soir s'est soldé par un match nul. Mais avec un petit bonus d'avance pour Franck-Walter Steinmeier . Mais encore une fois, tout était dans les nuances et sans doute la possibilité d'une nouvelle grande coalition, à l'issue des élections dans deux semaines, a poussé les deux candidats à retenir leurs attaques.

  • Date 14.09.2009
  • Auteur Jean-Michel Bos, Audrey Parmentier
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/Jead
  • Date 14.09.2009
  • Auteur Jean-Michel Bos, Audrey Parmentier
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/Jead