1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Concours The Bobs

L'engagement au cœur des Bobs

Les finalistes de la 9ème édition des Bobs, le concours international organisé par la Deutsche Welle, ont été désignés. À partir du 3 avril, les internautes peuvent voter pendant cinq semaines pour leurs favoris.

Jusqu'au 7 mai, votez pour vos favoris !

Jusqu'au 7 mai, votez pour vos favoris !

Quels sites et projets constituent les meilleurs exemples d’engagement sur internet ? C’est ce que vont décider d’ici le 7 mai des internautes du monde entier et le jury des Bobs. Plus de 4.200 candidatures ont été soumises pour cette neuvième édition du concours et le jury a travaillé dur pour sélectionner au total 364 finalistes pour la dernière ligne droite. Une fois encore, les candidats retenus reflètent la diversité de l’engagement civil à travers le monde.

La corruption, un problème global

La corruption, un problème global

Citoyens veilleurs

Les candidats ont beau être issus de 14 langues différentes, force est de constater que certains sujets dépassent les frontières : corruption, manque de démocratie, liens entre politique et économie ou encore droits des femmes – pour n’en citer que quelques-uns – sont des sujets très concrets pour les citoyens d’Amérique latine jusqu’en Chine, en passant par l’Allemagne, l’Iran ou le Maroc. Partout, il y a des gens qui utilisent les moyens mis à disposition par internet pour dénoncer des injustices et se battre pour plus de transparence et de réformes sociétales.

Un des sites finalistes propose par exemple de mesurer la crédibilité des responsables politiques selon le rapport entre leurs promesses de campagne et leur réalisation. Sur une autre plateforme, les internautes sont invités à raconter combien de pots-de-vin ils ont dû payer pour obtenir un service administratif public. D’autres campagnes luttent contre le port du voile obligatoire ou défendent les droits des femmes victimes de viols.

©FARS

L’union fait la force

Il est remarquable de voir de combien d’engagement personnel les blogueurs et les cyber-militants font preuve à travers le monde, certains même au péril de leur vie. Ce sont des citoyens qui luttent pour la démocratie, les droits de l’Homme ou la liberté d’expression, mais aussi de simples personnes qui s’efforcent d’améliorer le quotidien de leurs semblables. Les thèmes abordés sont aussi variés que les problèmes de chacun : on trouve par exemple une application qui transcrit des textes audio en langue des signes, ou encore une plateforme d’aide à la recherche d’enfants disparus.

Mais les finalistes des Bobs ont au moins une chose en commun : ils mettent l’humain en avant et montrent que l’on peut faire beaucoup avec peu de moyens.

Les lauréats du jury reçoivent leur prix lors du GMF en juin. Ici, Fasokan, le lauréat 2012

Les lauréats du jury reçoivent leur prix lors du GMF en juin. Ici, Fasokan, le lauréat 2012

Que le meilleur gagne

Les internautes peuvent découvrir tous les finalistes sur le site des Bobs. Pour faciliter la compréhension, ceux des catégories multilingues sont présentés dans chacune des 14 langues du concours. Jusqu’au 7 mai, il est possible de voter toutes les 24 heures dans chaque catégorie, afin de décerner les Prix du Public.

Le jury, lui, se réunit les 4 et 5 mai à Berlin pour débattre des candidats des catégories principales. Tous les lauréats des Bobs seront proclamés le 7 mai. Ceux du jury seront invités le 18 juin à Bonn pour recevoir leur prix au cours d’une cérémonie, dans le cadre du Forum mondial des Médias de la Deutsche Welle.

Archives