1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Sport

L'Eintracht Francfort en finale de Coupe d'Allemagne

Au terme d'une longue séance de tirs au but (7-6), l'Eintracht Francfort est parvenu à prendre le meilleur sur le Borussia Mönchengladbach et ira à Berlin pour jouer la finale de la DFB-Pokal.

C'est un classique qui s'est joué hier soir au Borussia Park, entre le Borussia Mönchengladbach et l'Eintracht Francfort, deux équipes qui se sont affrontées à 92 reprises au cours de leur histoire. Ce sont d'abord les Aigles de Francfort qui ont pris leur envol suite à un but au quart d'heure de jeu signé Taleb Tawatha.

Djibril Sow rate son tir au but

Les Poulains de Gladbach se sont mis à courir après le score, et ont fini par être récompensés de leurs efforts : juste avant la mi-temps, Ibrahima Traoré et ses coéquipiers ont égalisé par l'intermédiaire de Jonas Hofmann, sur un service d'André Hahn. Par la suite, plus rien ne sera marqué, ni dans le temps réglementaire, ni en prolongations. Enfin, aux tirs au but, Andreas Christensen rate pour Gladbach; Guillermo Varela a la balle de match pour Francfort, mais ne convertit pas sa tentative. Puis le jeune Djibril Sow s'élance pour Gladbach, et rate à son tour. Branimir Hrgota ne se laisse pas prier et marque le tir au but décisif. Francfort ira à Berlin pour disputer la finale de la Coupe d'Allemagne, et l'entraîneur Niko Kovac a de quoi être soulagé : 

"C'était un match très intense. Nous avons bien joué en première mi-temps, moins bien en seconde, Gladbach était bien meilleur. Le reste, c'est de la volonté : nous avons dû changer deux fois dans un laps de temps très court, pour pouvoir faire un dernier changement en prolongations. Enfin, la séance de tirs au but, c'est toujours une loterie. Nous avons été les plus chanceux, nous n'avons raté qu'une fois, là où Gladbach en a raté deux."

Le 27 mai prochain, l'Eintracht Francfort affrontera soit le Bayern Munich, soit le Borussia Dortmund, qui s'affrontent ce soir, à partir de 18h45 en temps universel.

Bouzidi intouchable

En cyclisme, suite de la 16ème édition du Tour du Sénégal : hier, c'est le Français Vincent Graczyk qui a remporté la 4ème étape, un parcours de 88 kilomètres autour de la ville de Thiès, qu'il a conclu en 2h06min22sec. Au classement général, l'Algérien Mohamed Bouzidi est toujours maillot jaune. Le Sénégalais Becaye Traoré est 17ème à 10min15sec, le Malien Yaya Diallo est 29ème à 26min20sec, tandis que les Congolais Kyaviro Muhindo et N'Koro Mayele sont 31ème et 32ème à un peu plus de 37 minutes. Cinquième étape aujourd'hui : 134 kilomètres entre Thiénaba et Kaolack.