1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

L'Egypte, un "élément stabilisateur" dans la région?

La chancelière allemande entame jeudi au Caire une tournée de deux jours en Egypte et en Tunisie. A l'agenda d'Angela Merkel: l'afflux de migrants par la Méditerranée et la coopération économique.

La Süddeutsche Zeitung rappelle qu’avant même sa visite au Caire, Angela Merkel a qualifié l’Egypte "d’élément stabilisateur", dans une région en crise. C’est vrai si l’on se penche sur d’autres pays comme l’Irak, la Syrie, le Yémen ou la Libye, qui sont tout sauf stables !

Ägypten | BK Merkel auf Staatsbesuch in Ägypten (picture-alliance/dpa/S. Stache)

La chancelière allemande Angela Merkel et le président égyptien Abdel Fattah al Sissi.

 Mais la Süddeutsche évoque un "silence de cimetière" en Egypte, une répression politique massive et l'emploi de la torture. Un état policier qui emprisonne des milliers de personnes, sans procès et dans des conditions horribles. Aujourd’hui la situation est pire que sous Hosni Moubarak ! ", assure le quotidien de Munich…Le président actuel al Sissi a seulement réussi à reconstruire ce Mur de la Peur démoli à l'époque par les manifestants de la place Tahrir.

Ägypten Hosni Mubarak wird zum Gerichtsprozess nach Kairo mit Hubhscrauber geflogen (REeuters/M. Abd El Ghany)

L'ex-président égyptien Hosni Moubarak transporté sur une civière en route pour le tribunal du Caire devant lequel il comparaît (2 mars 2017)

L’économie est exsangue, son effondrement total n’a pu être évité que grâce à des crédits d’urgence de la communauté internationale et à une dévaluation massive de la monnaie nationale. Le taux d’inflation dépasse les 30%. La population croît de deux millions d’habitants par an, et à part de contestables méga-projets, le gouvernement ignore comment susciter une croissance durable et des emplois.
La priorité du régime dominé par les militaires est donc de trouver des aides financières. Il espère que Berlin sera coopératif et financera des mesures pour stopper l’émigration vers l’Allemagne et l’Europe. Mais, souligne la Süddeutsche, ce n’est que si l’Egypte devait réaliser de sérieux progrès vers la démocratie et respecter les droits de l’Homme que Berlin pourrait commencer à réfléchir à une telle coopération sur le dossier migratoire! "

 

Le dossier syrien continue d’occuper les éditorialistes

 

Sous le titre "Crimes de guerre", la FAZ, la Frankfurter Allgemeine Zeitung souligne que "l’une des batailles de la guerre en Syrie se joue actuellement à Genève, au siège des Nations unies.

Schweiz UN Friedensgespräche Syrien in Genf (picture-alliance/abaca/M. Yalcin)

Le siège des Nations unies à Genève, en Suisse où s'enlisent les négociations sur la Syrie.

Comme lors des initiatives diplomatiques précédentes sur la Syrie, les parties en conflit campent sur leurs positions. Lors de contacts indirects, les belligérants s’accusent mutuellement de crimes de guerre. Ce que du reste une Commission d’enquête internationale a confirmé: à savoir que des crimes de guerre ont été commis de toute part…

Schweiz Paulo Pinheiro auf der Syrien Kommission der UN (REUTERS/D. Balibouse)

Paulo Pinheiro, président de la Commission d'enquête indépendante sur la Syrie, le 1er mars à Genève

D’un côté des raids aériens ciblés du régime et de ses alliés sur des zones civiles, sur un convoi humanitaire à Alep et  l’usage de gaz de combat, de l’autre les attaques meurtrières des groupes rebelles sur des quartiers entièrement habités par des civils… La crédibilité des belligérants serait plus forte s’ils renonçaient à de telles actions et se concentraient sur des objectifs militaires. Au lieu de cela, déplore le journal de Francfort, dans cette guerre d’usure, ce sont les civils qui, partout, sont  les premières victimes…"

 

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !