1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Le vote au Burkina suivi depuis la RCI

Internet, télévision nationale ou réseaux sociaux. Les Burkinabè de Côte d'ivoire se sont donnés les moyens de suivre l'évolution de l'actualité dans leur pays depuis la chute de l'ex-président Blaise Compaoré. Reportage

Il est 17H45 (TU et heure locale) ce dimanche au siège du N23, la plate forme des organisations de la société civile Burkinabè section Côte d'ivoire. Quelques chaises sont disposées et un écran géant installé pour recevoir tous ceux qui souhaitent suivre les résultats du double scrutin présidentiel et législatif. Moumouni Bograwa, président de ce mouvement de la société civile Burkinabè de Côte d'ivoire.

«Nous avons voulu organiser cette soirée, qu'on a appelée « diaspora nuit électorale » pour permettre à tous les Burkinabè résidant en Côte d'ivoire de pouvoir suivre avec nous cette nuit électorale, qui va permettre au Burkina Faso de sortir définitivement de la transition.»

Quelques minutes plus tard dans le quartier "Abobo", Noël Passandé assis sur la terrasse de sa cours suit sur son Smartphone l'actualité de la présidentielle qui se déroule dans son pays. Régulièrement des personnes ressources lui envoient des informations toutes fraîches. «Actuellement je suis en train de suivre les actualités sur le vote au Burkina Faso sur le net.» Palenfo, lui a choisi de suivre les informations de son pays en ce dimanche d'élections à travers la chaîne nationale publique du Burkina Faso RTB, qui selon lui est plus crédible.

«Depuis ce matin très tôt, je suis devant mon écran téléviseur en train de suivre les informations sur RTB (La télévision nationale publique du Burkina)».

Dans un autre quartier d'Abidjan chez un autre citoyen Burkinabé, il est 18h35. Ici, Martin Zongo vient de rentrer de ses activités quotidiennes, rapidement il se connecte sur les réseaux sociaux pour s'informer sur ce qui se passe dans son pays en attendant d'avoir les premières tendances de source officielle.

«Je suis en train de suivre la clôture des élections au Burkina sur facebook.

Ils sont un peu plus de trois millions de Burkinabè en Côte d'ivoire. Mais malheureusement ils n'ont pas pu participer entend qu'électeurs au choix de leur futur président. Mais ils s'apprêtent plutôt pour les échéances de 2020 déjà. «C'est vraiment choquant de ne pas participer à ce scrutin, mais comme on n'a pas eu les moyens d'organiser un vote pour la diaspora, on est en train de prier pour que le président qui sera élu dès ce soir, nous prenne en compte pour que nous puissions participer à l'élection présidentielle de 2020.»

Les Burkinabés de côte d'ivoire attendent beaucoup du prochain régime. Au nombre de leurs revendications, la cohésion entre tous les enfants du pays des hommes intègres et la prise en compte effective des burkinabè de l'extérieur.

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !