1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Le Venezuela de Maduro de plus en plus isolé

Le président vénézuelien cherche le soutien de Cuba, l'un de ses derniers alliés dans une crise politique et économique aiguë. Donald Trump brandit la possiblité d'une intervention militaire des Etats-Unis.

Écouter l'audio 05:59

'Le Venezuela espère un retour d'ascenceur de Cuba à qui il a fourni du pétrole à bas prix' (Franck Gaudichaud)

Il y a deux jours, le président du Venezuela s'est rendu à Cuba, officiellement pour se rendre sur la tombe de Fidel Castro, à l'occasion de son anniversaire. En réalité, Nicolas Maduro est de plus en plus isolé sur le plan diplomatique alors que son régime essuie depuis quatre mois les vagues de contestation menée par l'opposition, sur fond d’une crise économique de grande ampleur. 125 personnes sont mortes dans les violences. Donald Trump a brandi en début de semaine "l'option militaire" au Venezuela.

Venezuela Krise (Getty Images/AFP/R. Schemidt)

La contestation au Venezuela est réprimée avec force par le pouvoir Maduro

Le point sur les alliés de plus en plus rares du président Maduro, avec Franck Gaudichaud, enseignant-chercheur à l'Université Grenoble-Alpes et spécialiste de l'Amérique latine.

Le Secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, a appelé hier le pouvoir et l'opposition du Venezuela à rouvrir le dialogue (voir lien ci-dessous).

Sur le plan intérieur, le domicile de l'ancienne procureure générale, Luisa Ortega, a été perquisitionné mercredi par des agents du service de renseignement vénézuélien. Cette chaviste est entrée en dissidence et a été démise de ses fonctions le 5 août dernier. Son époux, le député German Ferrer, est accusé de corruption. Le nouveau procureur général a demandé son arrestation.

Par ailleurs, au moins 37 personnes ont été tuées au cours d'une mutinerie dans un centre de détention préventive de l'Etat d'Amazonas, dans le sud du Venezuela. 14 fonctionnaires auraient été blessé durant les violences. Selon deux ONG de défense des droits des détenus, tous les morts seraient des prisonniers.

Liens

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !