1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Europe

Le Vatican interdit de cartes bancaires

Depuis deux jours, le Vatican ne peut plus utiliser de cartes bancaires. La Banque centrale italienne suspecte certaines opérations bancaires du Saint-Siège de dissimuler des activités de blanchiment d'argent.

Incroyable mais vrai : depuis le 2 janvier 2013, on paye exclusivement en espèces au Vatican. Les cartes bancaires ne sont plus légales car la Banque d'Italie a bloqué toutes les transactions électroniques effectuées sur le territoire du Saint-Siège pour non respect des normes anti-blanchiment.

Un sacré handicap pour les touristes et des consommateurs italiens habitués à faire leurs emplettes dans le supermarché, la pharmacie, la parfumerie et les magasins de vêtements, entre autres, pour profiter de l'exemption de TVA. Ils doivent quitter le Saint-Siège et retourner en Italie pour trouver des distributeurs automatiques de billets en état de marche.

À la recherche d'une autre banque

Officiellement, cette décision aurait été adoptée pour des raisons d'ordre administratif. La Deutsche Bank Italia, qui a équipé le Vatican en machines de paiement, est « assujettie au droit italien et doit par conséquent demander l'autorisation de la Banque d'Italie avant d'installer des machines ».

Cette autorisation, demandée courant 2012 alors que les machines de paiement fonctionnaient sur tout le territoire du Vatican depuis plusieurs années, a été refusée par la Banque centrale d'Italie. Deux raisons à cela. D'un coté, le Vatican est considéré comme un pays extracommunautaire bien qu'il ait adhéré à la zone euro. De l'autre, il ne peut pas utiliser un système de paiement fourni par un institut italien ou sujet au droit italien car il n'est toujours pas inscrit sur la liste des pays dont les banques respectent les normes anti-recyclage fixées par le Conseil de l'Europe.

Du coté du Saint-Siège, l'embarras règne. Tout en s'excusant auprès des visiteurs qui se rendent aux musées du Vatican, les services économiques ont déjà commencé à chercher une banque ne faisant pas partie de l'Union européenne pour pouvoir réintroduire les paiements électroniques.

Écouter l'audio 01:38

Désolé, la carte bleue n'est plus acceptée !

Audios et vidéos sur le sujet