1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Le vélo a encore de beaux jours au Faso

Symbole de réussite sociale ou de réussite scolaire, le vélo reste un moyen de locomotion très populaire au Burkina Faso. Mais la concurrence de la moto et de la voiture est rude, notamment à Ouagadougou.

Écouter l'audio 02:07

"J'ai appris à pédaler le vélo dès ma jeunesse" (Henri)

Il y a 200 ans jour pour jour, une drôle de machine faisait son apparition dans le monde et allait bouleverser le secteur des transports. On s'asseyait à califourchon sur  cet engin étrange, avec les pieds qui touchent par terre.  Les mains reposaient sur un "timon conducteur", appelé plus tard "guidon". Vous l'avez compris, cette machine inaugurée il y a deux cents ans n'est autre que la "draisienne", ancêtre du vélo. 

Depuis cette époque, la bicyclette a évolué, dans sa forme, son aérodynamisme et les matériaux qui la composent. Mais son succès ne se dément pas au fil du temps.

Au Burkina Faso par exemple, depuis une trentaine d'années, se tient l'une des plus importantes compétitions cyclistes d'Afrique;  il s'agit du tour du Faso. Les Burkinabè aiment le vélo, en dépit de la concurrence, tentante et de plus en plus agressive, des motos et des voitures.

Ecoutez ci-dessus le reportage de Richard Tiéné, notre correspondant à Ouagadougou.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !